• 10 SIGNES pour reconnaitre l'appendicite - Mal de Ventre – Symptômes

    Appendicite

    L'appendicite a tendance à toucher surtout des enfants et des jeunes gens entre 10 et 30 ans. Cette pathologie est une inflammation de l'appendice, c'est-à-dire d'un petit segment d'intestin qui mesure entre 10 et 20 centimètres de long. Où se situe l'appendice dans le corps humain ? Il est localisé au niveau de la première partie du gros intestin.

    Ressentez-vous des douleurs près du nombril ? Est-ce un simple mal de ventre qui passera en s'allongeant ou est-ce plus grave ? Comment savoir si ces douleurs abdominales aiguës correspondent à une inflammation de l'appendice ? Quels sont les symptômes courants qui permettent l'identification de l'appendicite ?

    Je vous invite à lire les 10 signes ou 10 symptômes parmi les effets les plus évidents de cette pathologie.

    Les 10 symptômes ou signes qui permettent de diagnostiquer une appendicite

    1. Douleur sourde autour de l'ombilic

    Beaucoup de gens pensent que l'appendicite se manifeste d'abord par avec une douleur intense dans le côté inférieur droit de l'abdomen. Cependant, la toute première douleur commence le plus souvent autour de l'ombilic car les nerfs de l'appendice rencontrent la moelle épinière au même niveau que le nombril.

    2. La Douleur se déplace vers la fosse iliaque droite

    Depuis la zone ombilicale, la douleur se déplace habituellement vers le bas du quadrant inférieur droit de l'abdomen (la fosse iliaque droite). L'appendice de plus en plus enflammée, commence à irriter la paroi abdominale adjacente. Sur une période de 6 à 12 heures, la douleur s'intensifie, parfois à des proportions insupportables qui empêchent tout type d'activité y compris le sommeil. La douleur peut irradier vers les lombes et la racine de la cuisse droite. En quelques heures, la douleur peut devenir tellement intense qu'une consultation chez d'un médecin devient une priorité.

    3. Fièvre et frissons

    Dans certains cas, les symptômes de l'appendicite ressemblent à ceux des infections gastro-intestinales. Les patients peuvent avoir de la température et des frissons traversant leur corps. Ils se sentent généralement mal. Les experts suggèrent que si on a un mal d'estomac et une fièvre peu élevée (moins de 38 degrés), il n'y a pas besoin d'être inquiet au sujet de l'appendicite. Cependant, si vous éprouvez des douleurs abdominales sévères associées à une fièvre supérieure à 39 degrés, il y a une raison de s'inquiéter. Il serait préférable de demander une opinion professionnelle à un médecin afin de prévenir des complications.

    4. Nausées et Vomissements

    Les nausées et les vomissements sont fréquents chez les patients atteints d'appendicite. C'est parce que la douleur abdominale intense provoque des réponses neurologiques qui déclenchent l'envie d'expulser tout ce qui est consommé ou encore de la bile. L'envie de vomir peut-être suivie ou non de vomissements réels. Si les nausées précèdent la douleur, ce n'est probablement pas une appendicite. Cependant, si des nausées et/ou des vomissements se produisent après l'apparition de douleurs dans l'abdomen, la probabilité de la présence d'une appendicite est nettement plus élevée.

    5. Perte d'appétit

    La plupart des victimes d'appendicite éprouvent également une perte d'appétit. Cela peut aussi être dû à la réponse neurologique à la douleur et à l'inflammation. Lorsque l'abdomen est irrité et douloureux, l'envie de consommer des aliments est naturellement diminuée. La perte d'appétit est un symptôme ou un signe commun à l'ensemble des patients qui souffrent d'une appendicite. De ce fait, si l'appétit du patient qui souffre d'un mal de ventre est normal et qu'il continue de consommer des aliments comme d'habitude, on peut avoir des doutes sur l'existence d'une appendicite.

    6. Constipation

    Puisque l'appendicite peut survenir lorsque l'appendice est obstrué par une masse dure de fèces ou par un corps étranger se trouvant dans l'intestin, la constipation chronique est parfois elle-même l'une des causes de l'appendicite. Même si le patient (enfant ou adulte) ne souffrait pas auparavant de constipation, et qu'une constipation sévère ou modérée se manifeste récemment en association avec les autres symptômes mentionnés dans cet article, cela est un indicateur supplémentaire que l'appendice est vraisemblablement enflammé.

    7. Diarrhées

    La diarrhée est un symptôme moins fréquent de l'appendicite, avec environ 1 patient sur 5 en souffre. Les jeunes enfants atteints d'appendicite sont plus susceptibles d'avoir des selles liquides, et ces diarrhées se manifestent après la survenue des douleurs abdominales dans la plupart des cas. Les selles sont aqueuses et ont tendance à avoir beaucoup de mucus. Si ces signes sont observés en association avec d'autres symptômes typiques, il faut aller consulter rapidement un médecin.

    8. Flatulence

    Comme dans les cas d'indigestion et d'infections gastro-intestinales, l'appendicite peut aussi causer une production excessive de gaz dans le tube digestif, avec oui ou non, la difficulté de les expulser. Cependant, ces signes deviennent des indicatifs d'appendicite seulement quand ils se produisent en association avec des douleurs abdominales dans la région inférieure droite et la présence d'une fièvre.

    9. Ballonnements abdominaux

    Le ballonnement est une affection fréquente chez ceux qui souffrent de flatulences excessives. Ainsi, si une personne qui souffre d'une appendicite, développe une production anormale de gaz, les ballonnements abdominaux se produiront également.

    10. Sensibilité au rebond

    Un autre signe très révélateur de l'inflammation de l'appendice est ce qu'on appelle la sensibilité à la pression au rebond. La douleur est plus intense lorsque les doigts sont soudainement retirés de l'abdomen que lorsqu'ils y sont enfoncés. Les médecins recommandent que, si on a fait l'expérience un fois, il faut éviter de le refaire plusieurs fois. Toujours est-il que cette sensibilité au rebond est un excellent signe que la personne souffre d'une appendicite.

    Auteur : Alexis ROGER