8 ÉPICES contre l’Hypertension – 8 Plantes qui font baisser la tension

ÉPICES contre l'HypertensionAuparavant, les médecins conseillaient aux patients souffrant d’hypertension de ne pas consommer d’herbes et d’épices. Aujourd’hui, personne ne devrait continuer de suivre ce conseil, car il a maintenant été prouvé que les herbes et les épices aident à lutter l’hypertension artérielle.

Les épices améliorent non seulement le goût des aliments mais aussi offrent des bienfaits naturels non négligeables aux personnes dont la pression artérielle est élevée.

Selon les dernières recherches menées par Suzanna Zick, un docteur naturopathe et chercheur à l’Université du Michigan, les épices telles que le basilic, l’origan, l’ail, le curry possèdent des vertus et propriétés hypotensives en régulant et stabilisant la tension artérielle.

Découvrez dans cet article, les bienfaits thérapeutiques de 8 épices différentes (basilic, cannelle, cardamome, graines de lin, ail, gingembre, graines de céleri et curcuma) et leurs effets sur la tension artérielle.

1. Le Basilic

Le Basilic (Ocimum basilicum L.) est une espèce de plantes aromatiques de la famille des Lamiacées comme le romarin, l’origan, le thym ou la menthe. Le basilic relève de nombreux plats dans la cuisine méditerranéenne ou il se marie remarquablement bien avec la tomate, l’huile d’olive et l’ail.

Saviez-vous que le basilic contribue à faire baisser la tension artérielle ? Chez les rongeurs, il a été démontré que l’extrait de basilic possède des propriétés thérapeutiques utiles pour contrôler la pression sanguine et vaincre l’hypertension.

Dans la revue anglosaxonne : ‘Journal of Cardiovascular Pharmacology’ de novembre 2014, des chercheurs ont révélé que l’eugénol, un principe actif qui se trouve dans le basilic, peut bloquer certaines substances qui resserrent les vaisseaux sanguins. Plus précisément, l’eugénol inhibe les canaux des ions calcium de type L voltage-dépendants. Quel est le résultat de cette action biochimique ? L’eugénol exerce une propriété vasodilatatrice qui entraîne une chute de la pression artérielle.

Si vous avez tendance à souffrir d’hypertension, ajoutez du basilic frais à votre alimentation ! Ajoutez les feuilles fraîches coupées aux ciseaux : aux pâtes, aux soupes, aux salades et à d’autres plats culinaires de votre choix. Les feuilles fraîches de basilic devraient toujours être ajoutées plus près de la fin d’une recette.

2. La Cannelle

La cannelle est une épice aux couleurs orange ocre et aux odeurs chaudes et sucrées qui provient de l’écorce d’un arbre : le cannelier. L’écorce externe est grise mais c’est avec l’écorce interne qu’on extrait les bâtons de cannelle.

Selon une étude menée en 2006, la cannelle aide réellement à réduire la pression artérielle chez les personnes atteintes de diabète. Les chercheurs ont également noté que la cannelle réduit la tension artérielle systolique chez les personnes non diabétiques. Bien que la raison de cette situation ne soit pas claire, il semble que la cannelle réduit la quantité d’insuline circulante, ce qui peut expliquer son efficacité.

Il a été constaté qu’une demi-cuillère à café par jour est suffisante pour réduire votre pression artérielle.

Vous pouvez inclure plus de cannelle dans votre alimentation dans les compotes de pommes, les pains d’épices, le vin chaud, les salades de fruit, les gâteaux, le riz, les tajines, les currys et certaines viandes.

Effets secondaires de la cannelle : Pour certaines personnes, l’augmentation soudaine de la quantité de cannelle dans l’alimentation qu’ils peut provoquer une gingivite, des bouffées vasomotrices (l’afflux soudain de sang localisé au cou et au visage), des troubles gastro-intestinaux et une irritation de la muqueuse de la bouche.

Certaines personnes ne devraient pas utiliser la cannelle en grande quantité, en particulier celles qui utilisent des anticoagulants comme l’aspirine, car l’épice empêche la coagulation. De même, si vous êtes enceinte, la cannelle peut causer des problèmes utérins. De plus, si vous avez des ulcères, ne prenez pas de cannelle en supplément.

3. La Cardamome

On trouve sur le marché de la Cardamome sous la forme de poudre et de capsules : de petites gousses ovales contenant des graines. La cardamome est une épice originaire du continent indien qui libère de voluptueux arômes camphrés avec une saveur de bergamote.

Une petite étude clinique menée auprès de 20 personnes dans le but d’évaluer les bienfaits de la cardamome sur la santé a révélé que les participants ayant une pression artérielle élevée voyaient leur tension artérielle diminuer considérablement après avoir pris 1,5 g de poudre de cardamome deux fois par jour pendant 12 semaines.

La cardamome est utilisée en Turquie pour parfumer le café et en Inde, on trouve surtout de la cardamome dans des plats à base de riz. Vous pouvez inclure des graines ou de la poudre de cardamome dans les épices à frire, les soupes et les ragoûts, et même des produits de boulangerie pour une saveur particulière et plein de bienfaits pour la santé.

4. Les Graines de lin

Les graines de lin sont riches en acides gras oméga-3 et certaines études ont révélé qu’elles constituent un remède naturel efficace contre l’hypertension.

Une revue systématique (travail de collecte, d’évaluation critique et de synthèse des connaissances existantes sur une question donnée) publiée en ligne dans Clinical Nutrition, suggère que les petites graines de lin peuvent avoir des effets bénéfiques sur la pression artérielle.

On a passé en revue 15 essais cliniques qui comprenaient plus de 1 300 personnes et utilisaient divers produits à base de graines de lin (les graines, des extraits d’huile ou des extraits de lignanes tirés de graines de lin). Dans l’ensemble, les graines de lin ont réduit la pression artérielle systolique de près de 3 points et la pression diastolique de plus de 2 points, avec des effets plus marqués dans les essais de 12 semaines ou plus.

Un examen récent a suggéré de prendre 30 à 50 grammes de graines de lin entières ou moulues par jour pendant plus de 12 semaines pour obtenir les bienfaits hypotensifs escomptés. La graine de lin exerce aussi des vertus médicinales contre certaines maladies cardiovasculaires en réduisant le cholestérol sérique, en améliorant la tolérance au glucose et en agissant comme un antioxydant.

5. L’Ail

L’ail a la capacité d’abaisser la tension artérielle en contribuant à augmenter une substance dans le corps connue sous le nom d’oxyde nitrique. L’oxyde nitrique régule le diamètre des vaisseaux sanguins et crée une vasodilatation, ce qui réduit la pression artérielle.

Vous pouvez ajouter de l’ail frais à un certain nombre de vos recettes préférées. Si la saveur est trop forte pour vous, faites d’abord griller l’ail. Et si vous ne pouvez tout simplement pas manger l’ail cru, vous pouvez obtenir de l’ail sous forme de supplément alimentaire.

Pour plus de renseignements à ce sujet, cliquez sur ce lien : « L’ail fait-il baisser naturellement la pression sanguine ? »

6. Le Gingembre

Le rhizome de gingembre (Zingiber officinale) est une épice de la famille des Zingibéracées aux multiples bienfaits et vertus thérapeutiques. Il y a des raisons de penser que le gingembre est capable d’aider à contrôler la pression artérielle. En effet, dans le cadre de certaines études animales, il a été démontré qu’il améliore la circulation sanguine et qu’il relaxe les muscles lisses entourant les vaisseaux sanguins, ce qui réduit la pression artérielle. Cependant, jusqu’à présent, les études humaines n’ont pas été concluantes.

Hachez, émincez ou râpez du gingembre frais dans des sautés de porc ou de bœuf, des soupes, des plats de nouilles ou de légumes. Ajoutez-en dans des desserts ou du thé pour obtenir une boisson épicée et rafraîchissante.

7. Les Graines de céleri

De la même famille que le persil (famille des ombellifères), le céleri rappelle aussi le fenouil et l’aneth. Les graines de céleri (apium graveolens), ont été utilisées depuis des milliers d’années en médecine ayurvédique pour traiter le rhume, la grippe, la rétention d’eau, la mauvaise digestion et l’arthrite.

En tant que diurétique naturel, les graines de céleri peuvent bénéficier aux patients souffrant d’hypertension artérielle en accélérant l’excrétion de sel.

Un extrait de graines de céleri contient un composé important connu sous le nom de 3-n-butylphtalide, ou 3nB pour faire court, qui est également responsable de la saveur et l’odeur caractéristique de céleri. Les chercheurs du Centre médical de l’Université de Chicago ont identifié le 3nB comme le principe actif du céleri responsable de l’effet hypotenseur.

Une étude humaine récente a évalué l’efficacité d’un extrait standardisé de graine de céleri fournissant 85% de 3nB chez 30 patients souffrant d’hypertension légère à modérée. La posologie était de 150 mg par jour. Les résultats ont montré une diminution statistiquement significative de la pression artérielle systolique (SBP) et diastolique (DBP) par rapport aux mesures de base. Aucun effet secondaire n’a été signalé.

Garnissez la surface des pains avec des graines de céleri, à la place des graines de sésame ou de pavot. Utilisez-les pour aromatiser vos salades et vos soupes. Assaisonnez les potées de légumes, les poissons, les purées. Employez-les dans les sauces et les marinades.

8. Le curcuma

Le rhizome du curcuma est une épice jaune amère utilisée dans la médecine traditionnelle comme remède naturel pour un certain nombre de maux y compris les brûlures d’estomac, les calculs biliaires, les ulcères gastro-duodénaux et le cancer.

Des études chez l’animal indiquent que l’ingrédient actif du curcuma, la curcumine, possède des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. En ce qui concerne la pression artérielle, une étude publiée en octobre 2011 dans «Nutrition and Metabolism» a montré que la curcumine améliorait la pression artérielle chez les rats hypertendus. Cependant, des études humaines doivent être dirigées pour vérifier ces bienfaits thérapeutiques sur l’hypertension.

Autres Traitements Naturels

Si vous désirez faire baisser votre pression sanguine sans l’usage de médicaments, prenez le temps de lire les conseils du Dr Méd. F. Jaquier, Ancien Chef de Clinique aux urgences du CHU de Lausanne (Suisse).

Découvrez 30 méthodes naturelles, scientifiquement prouvées et faciles à mettre en place pour baisser votre pression artérielle.

► Stop Hypertension du Dr Méd. F. Jaquier

Un témoignage parmi beaucoup d’autres : « BONJOUR Mme Jaquier, J’applique actuellement 2 méthodes et depuis ma pression artérielle est stabilisée entre 150/98 et 160/105. Je vais appliquer d’autres méthodes pour avoir encore un meilleur résultat sachant que ma situation géographique qui est la Guadeloupe aux Antilles me donne en grande quantité toutes les possibilités que vous offrez. Je vous félicite pour votre engagement, pour le bien-être et l’espoir que vous donnez à des personnes comme moi. Que DIEU vous bénisse » _ César, Antilles

Auteur : Alexis ROGER