Quantcast

Comment Traiter l'Asthme Naturellement ?



Asthme, prévention et alimentation - Les huiles qui traitent les asthmatiques naturellement

Huile d'onagre et l'asthme

 

Une étude scientifique dirigée en Allemagne ayant impliqué 524 enfants asthmatiques a pu mettre en évidence le fait que l'acide arachidonique est un agent inflammatoire participant indirectement à la manifestation des symptômes de l'asthme.

Qu'est-ce que l'acide arachidonique ? Comment contrecarrer son rôle dans les manifestations allergiques ? Comment prévenir les crises d'asthme naturellement en veillant à son alimentation ?

Le rôle de l'Acide arachidonique et le déclenchement de la crise d'asthme

L'acide arachidonique est un acide gras essentiel polyinsaturé qu'on trouve dans certaines huiles végétales. Quelle est l'une des ses fonctions principales dans le corps humain ? L'acide arachidonique est le précurseur d'un groupe de substances appelées leucotriènes auxquels il donne naissance dans des cellules résidentes du poumon telles que les macrophages alvéolaires et les globules blancs.

Les leucotriènes déclenchent une réaction allergique en provoquant une bronchoconstriction (diminution du calibre des bronches), une augmentation de la perméabilité vasculaire (conduisant notamment à un œdème dans la zone concernée) et une activation de la migration des éosinophiles (une catégorie de globules blancs qui dans ce cas peuvent être responsables de lésions des voies respiratoires chez les asthmatiques chroniques).

Spécialités Pharmaceutiques Anti-Leucotriènes

Le Singulair® (Montélukast sodique) est une spécialité pharmaceutique commercialisée en France et utilisée en complément des corticoïdes ou des b2-mimétiques (Salbutamol : Ventoline®) dans le traitement préventif de l'asthme et non dans le traitement curatif des crises aiguës.

Il s'administre par voie orale, en raison d'un comprimé à prendre de préférence le soir au coucher. Le Singulair® est un anti-leucotriènes possédant un effet anti-inflammatoire permettant secondairement d'augmenter le calibre des bronches et favorisant la pénétration de l'air dans les alvéoles pulmonaires.

Comment contrecarrer l'activité de l'acide arachidonique naturellement ?

Réduire le taux d'acide arachidonique reviendrait à réduire la formation des leucotriènes responsables de la réaction allergique chez les asthmatiques.

Comment une personne asthmatique pourrait-elle réduire la présence de cet acide gras dans son organisme ? L'acide arachidonique est présent dans certains aliments comme le jaune d'œuf, les crustacés et la viande.

Serait-il judicieux d'éviter de manger certains aliments riches en acide arachidonique ? Dans une certaine mesure cela pourrait contribuer à diminuer l'inflammation et les symptômes de l'asthme. Le problème majeur réside dans le fait que notre corps fabrique aussi de l'acide arachidonique.

Alors que faire ? Une stratégie efficace consisterait à réduire le taux d'acide arachidonique en consommant davantage d'acides gras tels que les acides eicosapentaénoïques (EPA, faisant partie de la famille des oméga-3) provenant de l'huile de poisson et des acides gamma-linoléiques (GLA) provenant de l'huile de bourrache ou d'onagre. Contrairement à l'acide arachidonique, les acides gras EPA et GLA inhibent la synthèse des leucotriènes.

Conclusion et Recommandation

Si vous êtes asthmatique, changez vos habitudes alimentaires en évitant les aliments riches en acide arachidonique et en augmentant la consommation des aliments riches en EPA et GLA!

Il est tout à fait possible d'ingérer quotidiennement des suppléments alimentaires contenant des acides gras EPA ou GLA mentionnés plus haut. Voici deux produits 100% naturels que vous pouvez vous procurer en ligne:

>> Huile de Poisson (capsules d'huile de saumon riche en EPA et DHA)

>> Huile de Bourrache (capsules d'huile de bourrache riche en GLA)

>> Extrait Huileux provenant de la Moule aux Orles Verts

 

Cliquez ici

Auteur: Alexis Roger

Alexis