Quantcast

L'Actualité sur les Remèdes, la Nutrition et les Thérapies Naturelles



Alimentation anti-inflammatoire - 12 aliments contre l'inflammation

Alimentation anti-inflammatoire

 

L'inflammation est une partie de la réponse immunitaire de l'organisme, sans elle, nous ne pouvons pas guérir. Mais quand elle est hors de contrôle, comme dans le cas de la polyarthrite rhumatoïde, il peut causer beaucoup de souffrances. De plus, certains chercheurs pensent que l'inflammation peut jouer un rôle dans l'obésité, les maladies cardiaques et le cancer.

Les aliments riches en sucre et en graisses saturées peuvent stimuler l'inflammation. "Ils provoquent une hyperactivité du système immunitaire, ce qui peut conduit à des douleurs articulaires, une grande fatigue et les dommages au niveau des vaisseaux sanguins», explique Scott Zashin, professeur clinique à l'Université du Texas Southwestern Medical Center à Dallas.

A l'opposé, d'autres aliments peuvent réduire l'inflammation. Découvrez 12 aliments contre l'inflammation:

1) Les poissons gras

Les poissons gras, comme le saumon, le maquereau, le thon et les sardines, sont riches en acides gras oméga-3, qui possèdent des propriétés anti-inflammatoires incontestables en plus de traiter la dépression et certaines maladies cardiovasculaires. Cependant, pour que de tels aliments puissent exercer un effet anti-inflammatoire notable, il faut en manger plusieurs fois par semaine, et éviter de le faire frire.

Si vous n'aimez pas beaucoup le poisson, vous pouvez envisager de prendre des suppléments d'huile de poisson pour bénéficier naturellement de l'action anti-inflammatoire des acides gras oméga-3.

2) Les céréales : Alimentation à base de farine complète

Les aliments à base de farine complète renferment plus de fibres alimentaires que le pain blanc, le riz blanc, les pâtes et sont capable de prévenir l'inflammation. Comment cela s'explique ?

Il existe une protéine dans le sang appelée: 'protéine C-réactive' qui agit comme un véritable marqueur de l'inflammation. Son taux élevé signale systématiquement une inflammation excessive dans le corps humain. Or le fait de manger plus d'aliments à base de céréales complètes riches en fibres réduit le taux de protéine C-réactive, ce qui témoigne de l'action anti-inflammatoire de ces aliments.

3) Les fruits secs : Amandes et noix

Une autre source d'aliments aux vertus anti-inflammatoire sont les noix et les amandes. Les noix renferment de grandes quantités d'acide alpha-linolénique, un type d'acide gras oméga-3. Les amandes quant à elles, sont riches en fibres, en calcium et en vitamine E. Noix et amandes sont remplis d'antioxydants, qui peuvent aider votre corps à combattre et à réparer les dommages causés par l'inflammation.

4) Les produits laitiers écrémés

Les produits laitiers sont parfois considérés comme des aliments qui déclenchent les maladies inflammatoires telles que la polyarthrite rhumatoïde, parce que certaines personnes ont des allergies ou des intolérances à la caséine. Toutefois, en ce qui concerne les personnes qui tolère bien cette protéine (la caséine), les produits laitiers écrémés sont une source importante de nutriments et peuvent être introduits dans un régime anti-inflammatoire. Par exemple, les yaourts qui contiennent des probiotiques, sont capables de réduire l'inflammation de l'intestin.

5) Les poivrons et les piments

Les poivrons aux multiples couleurs, renferment des quantités élevés d'antioxydants aux propriétés anti-inflammatoires. Les piments tels que le piment Chili et le piment de Cayenne sont riches en capsaïcine, une substance chimique qui est utilisée dans les crèmes topiques pour réduire la douleur et l'inflammation. Le piment est un remède naturel capable d'atténuer les douleurs causées par l'arthrite rhumatoïde, l'arthrose ainsi que les neuropathies diabétiques.

6) Les tomates

La tomate est un légume riche en lycopène, un pigment rouge qui appartient à la famille des caroténoïdes. Cet antioxydant non seulement freine le développement de certains cancers et des maladies cardio-vasculaires mais il possède aussi des propriétés anti-inflammatoires notables.

Pour plus de details sur les propriétés des lycopènes, cliquez sur ce lien: Caroténoïdes, lycopène et propriétés médicinales

7) Les betteraves

La betterave est un des rares légumes qui contient des bétalaïnes, une famille de pigments qui caractérise sa couleur prononcée. Les bétalaïnes sont des substances naturelles dans l'alimentation qui participent à la réduction de l'inflammation dans une partie du corps humain. Dans un régime anti-inflammatoire, pensez donc à consommer les betteraves en entrée!

8) Le gingembre et le curcuma

Le gingembre et le curcuma sont des épices dans la cuisine asiatique et indienne et ont fait l'objet de plusieurs études qui ont démontré leurs propriétés anti-inflammatoires. La recherche montre que la curcumine est une substance naturelle contenue dans le curcuma qui est capable d'interagir avec de nombreuses molécules impliquées dans l'inflammation telles que la cyclooxygénase-2, la lipoxygénase, la NO-synthase (iNOS), et bien d'autres encore ! Le gingembre quant à lui, réduit l'inflammation dans les intestins et prévient le développement du cancer du côlon lorsqu'il est pris sous forme de suppléments.

9) L'ail et les oignons

L'ail et l'oignon contiennent des molécules, allicine et quercétine, aux vertus anti-oxydantes et anti-inflammatoires. La quercétine empêche notamment la formation des médiateurs de l'inflammation (prostaglandines et leucotriènes). Quant à l'allicine, elle réduit l'artériosclérose et inhibe l'activité des enzymes pro-inflammatoires associés à la polyarthrite rhumatoïde et à des maladies respiratoires

10) L'huile d'olive

Une étude espagnole réalisée en 2010 a révélé que les bienfaits de la cuisine méditerranéenne sur la santé peut provenir en grande partie de l'utilisation abondante dans l'alimentation d'huile d'olive, en particulier du type extra-vierge.

L'huile d'olive renferme de l'oléocanthal qui agit comme un médicament AINS (Anti-inflammatoire non stéroïdien). L'huile d'olive est donc un aliment à employer dans la cuisine au quotidien pour soulager les petites douleurs articulaires et autres.

11) Les fruits et baies rouges

La fraise, la framboise, le cassis, la myrtille, la groseille, la mure, la cerise, et autres fruits rouges contienne des anthocyanes aux propriétés anti-inflammatoires. Des études ont montré, par exemple, que l'extrait de framboise rouge empêche les animaux de souffrir d'arthrite; que les myrtilles peuvent aider à prévenir les inflammations intestinales et la colite ulcéreuse.

12) Le chocolat noir

Une étude clinique réalisée en Italie encourage la consommation de cacao et de chocolat noir pour réduire l'inflammation dans le corps. Les chercheurs italiens ont montré que des polyphénols et flavanols contenus dans le chocolat noir peuvent faire chuter le taux de CRP (protéine C-réactive), un marqueur biologique de l'inflammation dont nous avons parlé plus haut. Prenez donc l'habitude de savourer au moins 50 grammes de chocolat à 70% de cacao chaque semaine.

Auteur: Alexis Roger

 

Alexis