• ARTHROSE - Meilleur Remède - Boswellia serrata et Traitement Naturel

    Arthrose et Boswellia Serrata

    L'arthrose est la forme d'arthrite la plus courante. L'arthrose est une maladie articulaire conduisant à la destruction du cartilage, le tissu qui assure une meilleure flexibilité des articulations osseuses. Cela conduit à la friction et à l'usure des articulations conduisant à l'inflammation et la douleur.

    L'arthrose peut affecter les articulations comme celles des pouces, des doigts, du cou, du bas du dos, du genou et des hanches. Les médecins prescrivent le plus souvent des AINS et des opioïdes pour atténuer les symptômes (inflammation et douleur) de cette maladie.

    Existe-t-il un remède naturel, un traitement alternatif, capable de traiter efficacement l'arthrose ? Oui ! De nombreuses recherches scientifiques indiquent que le boswellia serrata est bien indiqué pour soulager les personnes qui souffrent d'arthrose.

    Qu'est-ce que le Boswellia serrata ?

    Le Boswellia serrata est un arbre qui pousse dans les régions montagneuses sèches de l'Inde, de l'Afrique du Nord et du Moyen-Orient et il est communément appelé l'encens indien. Il y a jusqu'à 25 espèces appartenant au genre Boswellia.

    Trois autres formes populaires de boswellia comprennent le Boswellia carteri, le Boswellia frereana et le Boswellia Sacra. La résine obtenue du Bosweliia frereana est celle qui est vendue la plus chère.

    Des incisions sont faites sur les troncs des arbres pour produire de la gomme exsudée, qui apparaît comme du lait de résine avant de durcir sous forme de résine de couleur.

    La résine est classée en fonction de la couleur, de la forme, de la saveur et de la taille. La résine de gomme contient 30-60% de résine, 5-10% d'huiles essentielles et le reste sont des polysaccharides. Les huiles essentielles confèrent le parfum et celles-ci sont également extraites à des fins commerciales.

    La partie résineuse contient des monoterpènes, des diterpènes, des triterpènes, des acides triterpéniques pentacycliques (acides boswelliques) et des acides triterpéniques tétracycliques. Ce sont les composés qui contribuent à la valeur médicinale de Boswellia serrata.

    Dans le cadre de la médecine traditionnelle, le Boswellia serrata est utilisé pour traiter la diarrhée, la dysenterie, la teigne, les furoncles, les fièvres, les maladies cutanées et sanguines, les maladies cardiovasculaires, les ulcérations buccales, les maux de gorge, la bronchite, l'asthme, la toux, les pertes vaginales, la jaunisse, les hémorroïdes, les maladies syphilitiques, les règles irrégulières et la stimulation du foie.

    1. Le Boswellia serrata réduit les symptômes de l'arthrose en 7 jours

    Au cours d'une étude clinique réalisée en 2003 sur 30 patients souffrant d'arthrose au genou, les chercheurs ont étudié l'effet thérapeutique d'un extrait normalisé de boswellia serrata dosé à 333 mg et administré trois fois par jour pendant 8 semaines. Le remède naturel d'origine végétale contenait 65% d'acides organiques et 40% d'acide boswellique.

    Quel effet le Boswellia a-t-il exercé sur le genou malade ? Une diminution de la douleur du genou, une augmentation de la souplesse du genou, une augmentation de la distance pouvant être parcourue à pied et la possibilité de monter des escaliers ont été signalées, mais les symptômes sont revenus à la fin du traitement.

    Un essai clinique publié en 2008, a été mené pour évaluer l'efficacité du 5-Loxin® dans l'arthrose du genou. 5-Le 5-Loxin® est un extrait normalisé de Boswellia serrata à 30% d'AKBA (acide acétyl-11-kéto-bêta boswellique) qui inhibe l'activité de l'enzyme 5-lipooxygénase dans le but de freiner l'inflammation.

    75 patients ont participé à cette étude et ont reçu 100 ou 250 mg de 5-Loxin pendant 3 mois. Une diminution de l'intensité de la douleur et une amélioration de la fonction articulaire a été observée dès le septième jour. Une dose de 250 mg était plus efficace que 100 mg.

    De plus, il a été observé une réduction de l'enzyme MMP-3 dans le fluide lubrifiant des articulations. L'enzyme MMP-3, appelée aussi 'stromélysine' est impliquée dans la dégradation du cartilage de l'os au sein de l'articulation. Dans l'ensemble, le 5-Loxin® réduit l'inflammation, soulage la douleur, améliore la fonction articulaire et réduit la dégradation osseuse dans l'arthrose avec des effets visibles dans les 7 jours.

    L'Aflapin est une autre préparation pharmaceutique à base de Boswellia serrata. C'est un nouveau composé synergique obtenu à partir de résine de Boswellia serrata, enrichie en AKBA et huile non volatile.

    La biodisponibilité de l'AKBA, un acide boswellique fort, est meilleure dans l'Aflapin® que dans la 5-Loxine®. On parle de biodisponibilité pour décrire l'aptitude d'un remède à libérer son principe actif dans la circulation sanguine.

    En outre, l'Aflapin® a une meilleure action anti-inflammatoire que le 5-Loxin®. En 2011, une étude a été dirigée afin de comparer les effets des deux remèdes sur l'arthrose du genou, et une réduction de l'intensité de la douleur et une amélioration de la fonction articulaire ont été observées dès le septième jour avec 100 mg d'Aflapin.

    Les deux formulations sont sûres et efficaces pour traiter naturellement l'arthrose, mais l'Aflapin® a été trouvé plus efficace que le 5-Loxin®.

    2. Les Propriétés anti-inflammatoires du Boswellia Serrata

    Boswellia Serrata exerce ses propriétés anti-inflammatoires d'une manière unique par rapport aux autres plantes médicinales et médicaments. Les acides boswelliques présents dans la résine sont les composés responsables de son action anti-inflammatoire. La plupart des plantes médicinales et des médicaments anti-inflammatoires réduisent l'inflammation en inhibant l'activité de l'enzyme COX (enzymes cyclooxygénases).

    En revanche, les acides boswelliques inhibent la formation de leucotriènes (agent pro-inflammatoire) en inhibant l'action de l'enzyme inflammatoire LOX (enzymes lipoxygénases). Ils entravent également l'activité de l'enzyme élastase leucocytaire humaine qui déclenche l'inflammation en endommageant les tissus.

    Seuls les acides boswelliques exercent cette double action, une propriété unique en son genre. L'inhibiteur le plus puissant de LOX parmi les acides boswelliques est AKBA ou l'acide 3-acétyl-11-céto-ß-boswellique.

    L'extrait de Boswellia serrata inhibe l'activité des cellules inflammatoires. Il régule également les réponses immunitaires afin de réduire l'inflammation.

    L'acétate d'incensole, un nouveau composé anti-inflammatoire présent dans la résine inhibe l'activité de la protéine principale contrôlant l'inflammation, le facteur nucléaire kappa B. L'inhibition d'autres enzymes a également été rapportée, ce qui contribue à son effet anti-inflammatoire et la recherche suggère que Boswellia serrata pourrait être une alternative aux AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens).

    Les résultats d'un essai clinique indiquent que l'extrait de Boswellia est plus efficace que le valdécoxib ou Bextra® (anti-inflammatoire qui inhibe l'enzyme COX) dans l'arthrose du genou. Boswellia agit lentement, mais ses effets thérapeutiques persistent même après l'arrêt du traitement, contrairement au valdécoxib.

    La recherche montre que son effet anti-inflammatoire est plus persistant que celui d'un médicament conventionnel qui inhibe l'enzyme COX.

    3. Le Boswellia serrata réduit la douleur rapidement

    Un extrait de Boswellia standardisé sous le nom de FlexiQuleTM, en association avec un traitement standard de l'arthrose symptomatique du genou, réduit la douleur et la raideur du genou en l'espace de seulement 4 semaines.

    Dans le cas d'une arthrose localisée au niveau des mains, ce même supplément naturel réduit la douleur en moins de 2 semaines.

    4. Le Boswellia serrata empêche l'usure du tissu osseux

    Quel effet un extrait de Boswellia serrata a-t-il sur le cartilage de patients atteints d'arthrose du genou ? IL a non seulement une action anti-inflammatoire mais il exerce aussi un effet chondroprotecteur, c'est-à-dire qu'il protège le cartilage contre la dégradation.

    L'Aflapin® et le 5-Loxin® ont tous les deux des propriétés qui visent à protéger le tissus osseux. Sachez cependant que le potentiel inhibiteur de l'Aflapin contre les MMP-3 (enzymes qui dégrade le cartilage) est 14.83% meilleur que le 5-Loxin.

    Une préparation à base de plantes contenant du Boswellia serrata et de la leucine (acide aminé qui construit la protéine) a une action chondroprotectrice bien meilleure. Elle protège non seulement les tissus osseux, mais aide également à la réparation et à la régénération de ces derniers.

    5. Une application locale d'un extrait de Boswellia serrata est efficace contre l'arthrite

    L'extrait de résine de Boswellia serrata doit-il être employé uniquement par voie orale ? Non, pas nécessairement ! Des recherches ont montré que l'application d'un remède renfermant un extrait de Boswellia serrata sous forme topique (crème, pommade, etc.) réduit efficacement l'inflammation de l'articulation localement.

    Une étude chez l'animal rapporte que le traitement topique entraîne une concentration de 2 à 6 fois plus élevée d'acides boswelliques dans le liquide synovial, ce qui a pour résultat de lubrifier les articulations et d'assurer une fonction articulaire lisse. De plus, le traitement topique protège également le cartilage et le tissu osseux.

    6. Association possible avec d'autres plantes et médicaments pour traiter l'arthrose

    L'association de curcuma et de boswellia est encore plus efficace pour traiter l'arthrose ! L'emploi médicinal de 500 mg de ce remède naturel, deux fois par jour, se révèle plus efficace que l'administration de 100 mg de célécoxib deux fois par jour contre l'arthrose. Le célécoxib est un médicament prescrit dans le traitement de l'arthrite et il inhibe l'activité de l'enzyme inflammatoire-COX.

    Le serrata en combinaison avec le gingembre présente des propriétés antiarthritiques et protectrices osseuses potentielles.

    Le boswellia a une efficacité thérapeutique équivalente à celle de la glucosamine et agit en synergie avec celle-ci.

    Boswellia serrata, Dosage et Posologie

    Boswellia serrata peut être pris sous forme de capsule, de comprimé ou de décoction d'écorce. Si vous utilisez la résine directement, la dose quotidienne est comprise entre 2400 et 2600 mg en doses fractionnées.

    Dans le cas de suppléments, vous devez rechercher une poudre encapsulée de haute qualité et vérifier si c'est un extrait standardisé. Vérifiez le pourcentage d'acides boswelliques, il doit être compris entre 35 et 65%.

    Boswellia serrata est disponible sous différentes marques telles que Boswellin, Shalaki, 5-Loxin, Aflapin, AprèsFLEX etc. La posologie est souvent comprise entre 100 mg et 250 mg par jour.

    L'huile essentielle de Boswellia est disponible et peut être prise en interne ou appliquée par voie topique (voie externe) lorsqu'elle est mélangée avec une huile de support. Effectuez un test de patch avant.

    Consultez un médecin avant de prendre des suppléments de Boswellia serrata.

    Extrait de Boswellia Serrata 375 mg en COMPRIMÉS

    Boswellia serrata – Précautions d'emploi

    Aucun effet secondaire significatif avec l'utilisation thérapeutique de Boswellia serrata n'a été rapporté. Au début du traitement, un léger inconfort gastrique est possible.

    Le Boswellia serrata ne doit pas être consommé pendant la grossesse ou l'allaitement car il peut entraîner des problèmes liés à la naissance ou provoquer un avortement.

    Il peut y avoir des interactions médicamenteuses avec des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens. Il est préférable de consulter un médecin ou un herboriste avant de prendre le boswellia serrata. Les acides boswelliques ont des vertus anticoagulantes qu'il faut prendre en compte lorsqu'on prend des médicaments anticoagulants !

    Auteur : Alexis ROGER