Quantcast

Comment Traiter l'Asthme Naturellement ?



Asthme de l'enfant et allergie alimentaire - Boire ou éviter de boire du lait de vache ?

Lait de vache et asthme chez l'enfant

 

I7 à 12% des enfants souffrent de l'asthme. Il s'agit de la première maladie chronique chez l'enfant. L'asthme est l'une des causes les plus courantes d'hospitalisation chez les enfants. Les enfants asthmatiques peuvent faire leur première crise d'asthme avant même l'âge de trois ans.

Les symptômes des crises d'asthme

Les symptômes des crises d'asthme sont les suivants : difficulté à respirer, respiration sifflante et expiration lente (le thorax se bloque). Ces manifestations sont souvent précédées par un écoulement nasal, une toux quinteuse, des maux de tête et des éternuements. Pourtant, entre les crises, l'enfant asthmatique respire tout à fait normalement.

Asthme et allergies alimentaire

Il existe de nombreuses causes responsables de déclencher les symptômes de l'asthme.

L'allergie alimentaire représente très certainement la cause principale des symptômes liés à cette affection chronique des voies respiratoires. Dans ce cas, la préoccupation des médecins et des parents est d'identifier les allergènes dans les aliments que consomme l'enfant. Tout type d'aliment peut être suspect.

Cependant, les aliments les plus susceptibles à déclencher les crises d'asthme sont les produits laitiers à base de lait de vache, les œufs, le poisson, le chocolat, les agrumes, le blé et le maïs.

Le cas du lait en tant que déclencheur des allergies asthmatiques est singulier. Pourquoi ? Certains spécialistes disent que le lait est mauvais pour les asthmatiques tandis que d'autres disent que le lait est un produit naturel qui peut aider les enfants asthmatiques à guérir de l'asthme. Qu'en est-il exactement ? Naturalexis fait le point sur cette controverse.

La Controverse de l'effet du lait de vache chez les asthmatiques

1) >> Observation négative

Certain parents se sont rendus compte avec le temps et l'observation que les produits laitiers (comme par exemple les crèmes glacées, le yogourt, le fromage et le lait de vache) que consomme leur enfant asthmatique ont tendance à déclencher davantage les crises d'asthme. Serait-ce un mythe ou une réalité ?

Citons une expérience parmi tant d'autres : Stéphane un enfant de quatre ans a connu des crises d'asthme sévères et a dû être hospitalisé deux fois pour une pneumonie associée à l'asthme. Ses parents ont suspecté que le lait de vache pourrait être une cause sous-jacente de ses crises et ont pris l'initiative de supprimer les produits laitiers des aliments consommés au quotidien par Stéphane. Résultat stupéfiant : les crises d'asthme se sont considérablement espacées et amoindries.

Pour quelles raisons le lait déclencherait les crises d'asthme ? Le lait contribuerait à augmenter la production de mucus dans les poumons. Une accumulation excessive de mucus dans les poumons serait à l'origine des toux fréquentes, d'une respiration difficile et d'une recrudescence de crises d'asthme. Certaines protéines du lait de vache sont des allergènes courants dans le régime alimentaire.

Frank Osly, pédiatre américain, a déclaré que près de 50% des écoliers souffriraient d'une forme ou d'une autre d'une allergie aux protéines du lait de vache. L'asthme serait une des manifestations de ces allergies aux produits laitiers. Le grand problème consiste à diagnostiquer ce type d'allergie. Un autre docteur américain du nom d'Oski prétend que les faibles quantités d'antibiotiques (le plus souvent la pénicilline) présent dans le lait à la suite d'un traitement de la mammite chez les vaches seraient parfois responsables de l'asthme par allergie alimentaire (AA).

2) >> Observation positive

Le lait de vache contient bien entendu, non seulement des protéines mais aussi des lipides. Une équipe de chercheurs d'une université allemande sous la direction du professeur Gerhard Jahreis ont étudié l'effet de certains acides gras ou acides linoléiques conjugués (des lipides) présents dans le lait sur les cellules pulmonaires des asthmatiques.

Quel a été le résultat de plusieurs années de recherche à ce sujet ? Deux molécules entrant dans la catégorie des acides linoléiques conjugués présents dans les produits laitiers, empêcheraient certaines cellules responsables des inflammations asthmatiques (cellules épithéliales des bronches et éosinophiles) d'initier le processus de l'allergie. Selon eux, les enfants qui boivent régulièrement du lait sont moins touchés par l'asthme que ceux qui n'en boivent pas !

D'autres études sérieuses ont confirmés l'idée que la consommation de lait est un moyen naturel de prévenir les crises d'asthme et le rhume de foin chez l'enfant. Certains allergologues conseillent aussi aux asthmatiques adultes de consommer du lait de ferme entier (avec toutes ses graisses ou lipides) pour réduire la fréquence de la maladie de l'asthme.

Le lait de vache : Bon ou mauvais pour les asthmatiques?

D'autres études biochimiques et cliniques sont nécessaires pour mieux comprendre les effets des composants du lait sur les tissus et cellules du système respiratoire des asthmatiques. En attendant d'en savoir plus, le plus raisonnable serait d'agir comme les parents de Stéphane.

Si vous suspectez le lait comme étant un agent alimentaire favorisant la recrudescence des crises d'asthme, alors pourquoi pas faire votre propre étude clinique à la maison? Il n'y a absolument aucun risque à faire cela.

Supprimez du régime alimentaire de votre enfant tous les aliments qui contiennent du lait de vache et observez les résultats sur son état de santé.

Sachez que le calcium que votre enfant nécessite (ou que vous nécessitez) se retrouve dans d'autres sources alimentaires. De nombreux légumes sont une source importante de calcium. Parlez-en à votre médecin traitant ou à un diététicien. Il est heureusement possible d'éviter de consommer les produits laitiers sans pour autant manquer de calcium!

Remèdes Naturels contre l'Asthme

1) HOMEOPATHIE

Les laboratoires Lenhing proposent un médicament homéopathique réalisé avec les plantes suivantes: Yerba santa, lpeca, Lobelia inflata, Adrenalinum, Belladonna, Stramonium, Solidago virga aurea, Ephedra vulgaris, Galeopsis ochroleuca, Sambucus nigra et Crataegus oxyacantha.

Ce complexe est utilisé dans le traitement homéopathique de l'asthme et des maladies des bronches.

Posologie :

A prendre dans un peu d'eau, de préférence en dehors des repas. Chez l'adulte, sans avis médical, ce traitement ne doit pas dépasser une semaine. Chez l'enfant, respecter un intervalle d'au moins 4 heures entre 2 prises. Sans avis médical, ce traitement ne doit pas être poursuivi au-delà de 5 jours.

Traitement de fond : 30 gouttes, 3 fois par jour.

En cas de crise d'asthme : 1 prise supplémentaire de 50 gouttes, au moment de la crise.

Enfant : demi-dose.

> LEHNING - Santaherba 'Traitemant Adjuvant Asthme' en Gouttes

2) EXTRAIT HUILEUX DE LA MOULE "AUX ORLES VERTS"

Les lipides et les acides gras du type oméga-3 extraits de la moule "aux orles verts" (Perna canaliculus) de la Nouvelle Zélande contribuent à une respiration plus facile, apaise les bronches et calme la muqueuse irritée.

L'extrait huileux provenant de la moule aux orles verts, régule les voies de synthèse des molécules à l'origine de l'inflammation (prostaglandines).

Ce complément alimentaire s'avère très efficace lors de l'asthme, du psoriasis, de la sciatique et des douleurs articulaires. Contrairement aux anti-inflammatoires classiques tels que l'ibuprofène et l'aspirine, Aspitol® ne provoque pas d'effets indésirables.

> Extrait Huileux provenant de la Moule aux Orles Verts

Auteur: Alexis Roger

 

Alexis