• Bienfaits du café - Action bénéfique du café sur les organes et sur la mémoire

    café et Alzheimer

    Êtes-vous un amateur ou une amatrice de café ? Dans ce cas, vous êtes certainement intéressé(e) par les récentes découvertes scientifiques sur les effets bénéfiques du café.

    Le café est très souvent accusé à tord, d'être une boisson mauvaise pour la santé (lire les 3 articles sur le cancer, le cœur et le diabète). Il est vrai que chez certaines personnes, une consommation excessive de café peut favoriser certains problèmes de santé.

    Dans ce cas, on parle de caféisme et on l'associe aux symptômes suivants: insomnie, irritabilité, anxiété et palpitations. Cependant, de nombreux bienfaits associés à la consommation régulière de café ont été formellement établis scientifiquement.

    Au cours des dernières décennies, quelque 19 000 études ont été réalisées dans le monde dans le but d'observer l'impact du café sur la santé des consommateurs.

    Bienfaits du Café dans l'Organisme

    Récapitulons brièvement les principales vertus reconnues du café. Elles sont au nombre de douze:

    >> Appareil génital de l'homme : La motricité des spermatozoïdes est favorisée par la consommation de café.

    >> Artères cérébrales : Le café exerce une action vasoconstrictrice sur des artères cérébrales et permet de lutter contre les migraines et les céphalées chroniques quotidiennes.

    Le café exerce aussi une action antalgique, agissant sur les récepteurs de l'adénosine. De plus, le café renforce l'effet thérapeutique des analgésiques (aspirine, paracétamol, etc.) chez les personnes qui y ont recours pour soulager les maux de tête.

    Une étude a révélé que le risque d'accident vasculaire cérébral (AVC) était réduit de 30% chez les participants prenant une tasse de café par jour.

    >> Bronches : L'action bronchodilatatrice de la caféine contribue à diminuer les symptômes d'asthme (de 30% environ) chez les consommateurs réguliers de café.

    >> Cerveau : Grâce à l'action de ses antioxydants, le café a des vertus protectrices contre les pathologies neurodégénératives telles que la maladie de Parkinson, la maladie d'Alzheimer ou la sclérose en plaque. Selon une étude publiée par l'Inserm en 2007 et menée auprès de 4 197 femmes, la consommation régulière de café réduirait de 30% le risque de déclin cognitif.

    >> Foie : Un autre bienfait authentique du café concerne son action protectrice sur le foie. Le café diminue en effet de 40% le risque de cirrhose (étude réalisée en Californie: Archives of Internal Medicine).

    >> Glandes endocrines : Le café stimule la sécrétion des surrénales, la fonction thyroïdienne et le métabolisme.

    >> Intestins : Un autre bienfait du café est la stimulation des contractions des intestins. Le café facilite le transit intestinal et lutte contre la constipation.

    >> Pancréas : Un ou plusieurs antioxydants naturels renfermés dans le café (il pourrait s'agir de L'acide chlorogénique) améliorent la sensibilité des cellules à l'insuline et diminuent le risque de développer un diabète de type 2(diabète gras ou non-insulinodépendant). De plus, l'acide cholinergique contenu dans le café pourrait agir comme un antagoniste du transport du glucose.

    >> Système nerveux central : La consommation de café (sans abus) améliore les performances intellectuelles et la capacité de concentration.

    >> Tissus et Mécanisme cellulaire : Une étude publiée en 2003 suggère que les consommateurs habituels de café ont un risque de cancer de la bouche, du pharynx et de l'œsophage inférieur aux non-consommateurs. D'autres études ont fait remarquer que le café réduit de 25% le risque du cancer du colon.

    >> Vésicule biliaire : La consommation régulière de café après les repas favorise la digestion des graisses grâce à son action bénéfique sur la vésicule biliaire. Le café stimule en effet la sécrétion de bile. Le café aide à réduire de 20 à 30% le risque de calculs vésiculaires.

    >> Vessie : La caféine renfermée dans le café exerce une action diurétique et améliore le volume mictionnel sans modifier le débit urinaire de pointe.

    Bienfaits du Café sur la Mémoire

    Une étude dirigée sur 1 600 personnes de plus de 80 ans vivant en Californie a démontré que les personnes qui ont consommé du café régulièrement tout au long de leur vie ont un risque diminué de troubles de mémoire liés à l'âge.

    Une autre étude menée chez des hommes âgés de 24 à 81 ans a révélé que la consommation de café exerce des bienfaits sur la mémoire à long terme. Boire de deux à trois grandes tasses de café par jour réduirait les risques des problèmes de mémoire associés à la maladie d'Alzheimer.

    Les scientifiques de l'Université de la Floride du Sud sont persuadés que toutes les boissons contenant de la caféine (et le café en particulier) ont des effets positifs sur nos fonctions cérébrales. Ils disent que le café matinal est essentiel à la préservation d'une bonne mémoire.

    Sous la supervision du Dr. Gary Arendash, une étude a été réalisée sur 55 souris atteintes de perte de mémoire et d'autres symptômes similaires à ceux de la maladie d'Alzheimer chez les humains. Un groupe de souris recevait une dose régulière de caféine équivalente à 500 milligrammes de caféine pure dans son eau de boisson tandis que l'autre groupe ne buvait que de l'eau pure. En deux mois, les tests ont montré que l'apprentissage et la mémoire avait été amélioré chez les souris traitées à la caféine.

    Nous avons cité précedemment 12 vertus prinicipales du café sur l'organisme. Ajoutons à présent un bienfait supplémentaire: Le café serait donc un remède naturel pour prévenir la perte de la mémoire.

    Auteur : Alexis ROGER