• Chicorée et bienfaits pour la santé - Chicorée sauvage et propriétés médicinales

    Chicorée et bienfaits pour la santé

     

    La chicorée sauvage ou chicorée amère (Cichorium intybus) est une plante appartenant à la de la famille des astéracées ou composées, très proche du pissenlit.

    On l'appelle communément : herbe à café et cheveux de paysan.

    Elle est cultivée à la fois pour ses feuilles (usage culinaire : salades) et ses racines (succédané du café).

    Saviez-vous que cette plante possède de très nombreuses propriétés médicinales ? Dans cet article, nous allons citer les 6 premiers bienfaits attribués à la chicorée, surtout à ses racines. Nous évoquerons les problèmes de santé suivants : l'anémie, l'angine de poitrine, l'anorexie, l'hypercholestérolémie, le cancer de la peau et la constipation.

    Afin de découvrir d'autres bienfaits de la chicorée, veuillez cliquer sur les liens en bleu à la fin de cet article.

    1) Anémie

    Parce que la chicorée est riche en fer, ses racines sont souvent utilisées pour traiter une anémie ferriprive due à une carence des réserves en fer de l'organisme, en association avec 2 autres plantes potagères : le céleri et le persil.

    Sachez aussi que la chicorée contribue à traiter l'anémie de Biermer ou anémie pernicieuse causée par un déficit en vitamine B12.

    De quelle façon ? La carence en vitamine B12 ou cobalamine est parfois la conséquence d'un manque de production de sucs digestifs et pancréatiques. Or la chicorée possède la propriété de stimuler la production de tels sucs.

    2) Angine de Poitrine

    La maladie cardiaque appelée communément angine de poitrine ou angor se manifeste par des douleurs dans la poitrine dues à un manque d'apport d'oxygène au myocarde.

    Puisque la chicorée favorise une meilleure circulation sanguine, certains patients souffrant d'angor trouvent utiles de consommer quotidiennement des racines de chicorée en décoction.

    Ce type de remède naturel en association avec des compléments alimentaires tels que l'ail, le gingembre et la griffe du chat (Uncaria tomentosa) semble donner de bons résultats.

    Important : Si vous souffrez d'angine de poitrine et que vous suivez un traitement médicamenteux, il est recommandé de parlez à votre médecin traitant avant de suivre en parallèle un remède phytothérapique.

    Faites bouillir 50 g de racines sèches tronçonnées dans un litre d'eau pendant 12 minutes et buvez de ce breuvage 2 ou 3 fois par jour.

    3) Anorexie et Manque d'Appétit

    L'usage des feuilles et des racines de chicorée ouvre l'appétit et par conséquent est souvent recommandée pour les personnes qui souffrent d'anorexie et de perte d'appétit, chez les adultes comme chez les enfants.

    Ce bienfait thérapeutique octroyé à la plante proviendrait de ses propriétés cholérétiques (stimulation de la production de bile).

    Dans un litre d'eau, faites bouillir 30 g de racines de chicorée concassées et buvez cette décoction un peu avant les repas.

    4) Cancer

    La revue américaine "Food and Chemical Toxicology" d'octobre 2008 avait publié les résultats d'une enquête au sujet de l'action antiproliférative de la chicorée sur les cellules cancéreuses.

    Les chercheurs se sont concentrés sur quatre lignées de cellules humaines, y compris les cancers du sein, de la prostate, du rein et de la peau.

    Ils ont constaté que la chicorée a montré une activité antiproliférative sélective sur le mélanome.

    5) Hypercholestérolémie, Cholestérol et Triglycérides

    Une étude récente (Journal of Nutrition, vol. 128, pgs. 1731-a6, by Drs. Meehye Kim & hyun Kyong Shin), réalisée sur des animaux de laboratoire a révélé que la chicorée est capable de réduire le taux de cholestérol sanguin et d'élever les taux de HDL (high density lipoprotein en anglais) ou bon cholestérol.

    Deux substances naturelles joueraient un rôle anti-cholestérol : L'inuline et la choline. L'inuline serait responsable de l'action hypocholestérolémiante.

    L'inuline est une fibre soluble qui contribue à piéger les molécules de LDL (Low Density Lipoprotein en anglais) au niveau des intestins. Par contre, les taux de triglycérides ne semblent pas varier.

    La choline contenue dans les racines de chicorée agit en régulant le métabolisme du cholestérol.

    De quelle manière ? La choline émulsionne les graisses et le cholestérol ce qui les empêche d'adhérer aux parois artériels.

    Dans le cadre de la médecine chinoise, la racine de chicorée est généralement associée au gingembre et aux graines de fenugrec ou trigonelle pour faire baisser le taux de cholestérol sanguin et pour lutter contre l'athérosclérose.

    6) Transit Intestinal et Constipation

    La chicorée est un laxatif doux de sorte qu'elle est très appropriée pour prévenir la constipation (infusion de 20 g de racines séchées et concassées pendant 10 minutes).

    L'inuline contenue dans les racines de chicorée est un oligosaccharide non digestible prébiotique et probiotique qui contribue à améliorer le péristaltisme intestinal.

    Buvez-en une tasse après le dîner. En association avec d'autres légumes, faites aussi cuire les feuilles fraîches de la plante chicorée et consommez-les pour lutter contre la constipation chronique.

    Autrefois, on donnait aux enfants constipés un sirop laxatif préparé à partir de racines de chicorée et de rhubarbe.

    Chicorée Instantanée Bio

    * En associant les céréales et la gelée royale (revitalisant) à la chicorée, Germacoré vous procure un petit déjeuner tonique, source de vitalité et d'équilibre. La gelée royale agit principalement sur le tonus, la résistance physique et intellectuelle.

    Germacoré

    * Germaforme est un mélange harmonieux de chicorée, de café arabica et d'algues marines (lithothamne) naturellement riche en fer, calcium et magnésium. Deux tasses de Germaforme vous apportent autant de calcium qu'un yaourt !

    Germaforme

    Effets indésirables et Contre-Indications de la Chicorée

    1) Allergies

    Les lactones sesquiterpéniques contenues dans la plante sont des substances allergisantes. Chez certaines personnes le fait d'avoir un contact physique avec la plante de chicorée occasionne une dermatite de contact. En outre, la chicorée peut provoquer parfois une éruption cutanée lorsqu'elle est prise oralement. La chicorée peut aussi induire des crises d'asthme.

    2) Interactions médicamenteuses

    La chicorée interagit avec certains médicaments et d'autres plantes médicinales. La chicorée peut interagir avec des médicaments qui sont métabolisés par l'enzyme cytochrome P450. Deux exemples de médicaments qui sont métabolisés par cette enzyme est le métoprolol (bêta-bloquantes) et le tramadol (analgésique). La consommation de la chicorée diminue les niveaux de ces médicaments dans le sang et donc leur efficacité. En outre, la chicorée augmente considérablement l'absorption du calcium.

    3) Allaitement et grossesse

    La chicorée ne doit pas être consommée si vous êtes enceinte ou si vous allaitez un bébé. La chicorée est aussi connue pour avoir des effets abortifs. Cela signifie que la prise de chicorée pendant la grossesse peut induire une fausse couche.

    4) Calculs biliaires

    Si vous souffrez de calculs biliaires, il est fortement recommandé de consulter un médecin avant de consommer quotidiennement des décoctions de racines de chicorée, compte tenu que cette plante médicinale stimule la production de bile.

    Auteur : Alexis ROGER

    >> CHICOREE et diabète, troubles de la digestion, insomnies, insuffisance biliaire, intoxication hépatique et règles irrégulières

    >> CHICOREE et obésité, hypertension, goutte, arthrite, stress, crampes musculaires et testicules enflés

    >> Bienfaits de la chicorée en USAGE EXTERNE - Acné, cellulite et infection cutanée

    >> CHICOREE et composition chimique