Quantcast

L'Actualité sur les Remèdes, la Nutrition et les Thérapies Naturelles



Chicorée sauvage et santé – Quelles sont les bienfaits de la chicorée amère ?

chicorée sauvage et santé

 

La chicorée sauvage ou chicorée amère (Cichorium intybus) est une plante appartenant à la de la famille des astéracées ou composées, très proche du pissenlit. On l'appelle communément : barbe de capucin et cheveux de paysan. Elle est cultivée à la fois pour ses feuilles (usage culinaire : salades) et ses racines (succédané du café).

Saviez-vous que cette plante possède de très nombreuses propriétés médicinales ? Dans cet article, nous allons découvrir 6 bienfaits attribués à la chicorée, surtout à ses racines. Nous évoquerons les problèmes de santé suivants : le diabète, les problèmes de digestion, les insomnies, l'insuffisance biliaire, l'intoxication hépatique et les règles irrégulières.

Afin de découvrir d'autres bienfaits de la chicorée, veuillez cliquer sur les liens en bleu à la fin de cet article.

7) Diabète

Une étude réalisée en 1984 (Nutrition Research, 1984, vol. 4, pp. 961-66, by Yamashita Y, Kawai K and Itakura M) a démontré qu'une consommation quotidienne de fructo- oligosaccharides et d'inuline renfermés dans la chicorée sauvage, réduit le taux de glucose chez les personnes diabétiques.

Faites une décoction en faisant bouillir 30 g de racines tronçonnées et séchées de chicorée dans un litre d'eau. Buvez 2 tasses par jour de cette infusion.

8) Digestion et troubles dyspeptiques

On appelle dyspepsie ou troubles dyspeptiques un ensemble de symptômes caractérisés par des douleurs épigastriques, des aigreurs d'estomac, des ballonnements, des nausées, une sensation de plénitude postprandiale ou satiété précoce.

La chicorée amère est une plante pour la digestion puisqu'elle agit en tant que tonique stomacale qui stimule la production des sucs gastriques et facilite par conséquent la digestion.

D'autre part, les racines de chicorée contiennent des oligosaccharides à effet prébiotique. Des fibres alimentaires telles que l'inuline et les FOS (fructo oligosaccharides) renfermées dans la chicorée ne sont pas digérés dans l'intestin grêle et jouent un rôle thérapeutique intéressant du fait qu'ils nourrissent et stimulent la croissance de certaines souches bactériennes bénéfiques pour le côlon et la santé de l'hôte.

La consommation régulière de chicorée sauvage améliore ainsi la santé digestive et contribue à préserver la flore intestinale. La chicorée est également utile pour lutter contre la constipation.

Préparez une décoction de 30 g de racines séchées et broyées par litre d'eau. Buvez une petite tasse avant de manger.

9) Insomnie

La chicorée amère contient 2 principes actifs qui agissent sur le système nerveux et qui exercent une action sédative et analgésique : La lactucopicrine et la lactucine.

L'expérience a montré qu'en mélangeant de la poudre de racines de chicorée dans du lait chaud, on obtient un remède traditionnelle relativement efficace pour traiter les insomnies et l'anxiété.

10) Insuffisance biliaire

La chicorée sauvage est une plante aux propriétés cholérétiques, c'est-à-dire capable d'augmenter et de faciliter la sécrétion de bile (liquide participant à la digestion des graisses) par le foie.

La chicorée aide à vider la vésicule biliaire et contribue à l'élimination des corps gras par les intestins.

Préparez une décoction de 30 g de racines sèches triturées par litre d'eau. Buvez-en une petite tasse avant le petit déjeuner.

11) Intoxication hépatique

Dans le numéro d'août 2010, le magazine américain « Food and Chemical Toxicology » décrit une étude scientifique visant à prouver l'effet bénéfique de la chicorée sur un foie intoxiqué.

Dans un laboratoire, des chercheurs ont divisé des rats en 4 groupes et les ont alimentés d'une façon différente durant 8 semaines.

Les rats du premier groupe ont reçu une supplémentation de chicorée dans leur nourriture quotidienne. Les rats du deuxième groupe ont été soumis à deux substances toxiques, le nitrite de sodium et la chlorpromazine dans le but d'induire des dommages au foie. Le troisième groupe de rats a reçu les mêmes toxiques que le deuxième groupe mais avec une supplémentation de chicorée. Les rats du dernier groupe ont reçu une alimentation normale et ont été utilisés pour servir de comparaison.

Les résultats ont montré que le foie des rats du deuxième groupe a été sévèrement endommagé contrairement à celui des rats du troisième groupe. Les auteurs en ont conclu que la chicorée sauvage devrait être considérée comme un remède naturel pour prévenir et soigner des lésions hépatiques causées par des substances toxiques.

12) Menstruations et règles irrégulières

Traditionnellement, une décoction des graines de la plante chicorée est utilisée pour traiter les règles irrégulières.

Il semblerait que la chicorée amère pourrait provoquer des règles non programmés. Jusqu'à ce jour, aucune étude n'a confirmé ce fait.

Au dire du docteur Linda B. White, la chicorée associée au café peut stimuler l'utérus, provoquer des contractions utérines et faire venir les règles. C'est la raison pour laquelle, la femme enceinte devrait s'abstenir de chicorée pour éviter tout risque d'avortement ou de fausse couche.

Chicorée Instantanée Bio

* En associant les céréales et la gelée royale (revitalisant) à la chicorée, Germacoré vous procure un petit déjeuner tonique, source de vitalité et d'équilibre. La gelée royale agit principalement sur le tonus, la résistance physique et intellectuelle.

> Germacoré

* Germaforme est un mélange harmonieux de chicorée, de café arabica et d'algues marines (lithothamne) naturellement riche en fer, calcium et magnésium. Deux tasses de Germaforme vous apportent autant de calcium qu'un yaourt !

> Germaforme

Effets indésirables et contre-indications de la chicorée

1) Allergies

Les lactones sesquiterpéniques contenues dans la plante sont des substances allergisantes. Chez certaines personnes le fait d'avoir un contact physique avec la plante de chicorée occasionne une dermatite de contact. En outre, la chicorée peut provoquer parfois une éruption cutanée lorsqu'elle est prise oralement. La chicorée peut aussi induire des crises d'asthme.

2) Interactions médicamenteuses

La chicorée interagit avec certains médicaments et d'autres plantes médicinales. La chicorée peut interagir avec des médicaments qui sont métabolisés par l'enzyme cytochrome P450.

Deux exemples de médicaments qui sont métabolisés par cette enzyme est le métoprolol (bêta-bloquantes) et le tramadol (analgésique). La consommation de la chicorée diminue les niveaux de ces médicaments dans le sang et donc leur efficacité. En outre, la chicorée augmente considérablement l'absorption du calcium.

3) Allaitement et grossesse

La chicorée ne doit pas être consommée si vous êtes enceinte ou si vous allaitez un bébé. La chicorée est aussi connue pour avoir des effets abortifs. Cela signifie que la prise de chicorée pendant la grossesse peut induire une fausse couche.

4) Calculs biliaires

Si vous souffrez de calculs biliaires, il est fortement recommandé de consulter un médecin avant de consommer quotidiennement des décoctions de racines de chicorée, compte tenu que cette plante médicinale stimule la production de bile.

Auteur: Alexis Roger

>> CHICOREE et anémie, angine de poitrine, anorexie, cancer, hypercholestérolémie et constipation

>> CHICOREE et obésité, hypertension, goutte, arthrite, stress, crampes musculaires et testicules enflés

>> Bienfaits de la chicorée en USAGE EXTERNE - Acné, cellulite et infection cutanée

>> CHICOREE et composition chimique

 

 

Alexis