Quantcast

Comment Traiter les Problèmes Intimes Féminins Naturellement ?



Cystite et traitement homéopathique – Cystite, homéopathie et 3 remèdes naturels

Cystite et traitement homéopathique

 

Dans le cas d'une cystite aiguë, l'homéopathie est une médecine alternative qui donne des résultats spectaculaires chez les patientes qui n'attendent pas trop longtemps avant de consulter un homéopathe.

Un traitement homéopathique approprié est capable de soulager très rapidement les femmes qui souffrent de douleurs insupportables. Et dire que de nombreuses personnes pensent encore à tord que l'homéopathie agit lentement !

Découvrez trois médicaments homéopathiques les plus indiqués pour soigner une cystite. Pour quel type de personnes et de symptômes conviennent-ils ? Quelle dilution utiliser ?

SARSAPARILLA OFFICINALIS (salsepareille ou Smilax aspera)

Un traitement homéopathique à base de Salsepareille ou Sarsaparilla officinalis s'avère très efficace pour soigner la cystite aiguë voire même chronique.

Les principaux symptômes observés chez les patientes qui réagissent favorablement à ce remède naturel sont les suivants : une sensation de brûlure dans la vessie et l'urètre à la fin de la miction. La douleur peut-être très violente et insupportable surtout si l'infection a débuté depuis de longues heures. Les urines sont rares et floconneuses.

Ce traitement agit d'autant plus efficacement s'il est suivi dès le début de l'apparition des symptômes.

STAPHYSAGRIA (Staphisaigre ou herbe aux poux)

Staphysagria est le second remède homéopathique le plus prescrit pour traiter les cystites.

Ce remède naturel est indiqué chez les personnes qui manifestent les symptômes de la cystite après avoir eu des relations sexuelles fréquentes et vigoureuses (cystite de la lune de miel) ou bien à la suite d'une manifestation de colère très souvent contenue, d'une humiliation, d'une frustration, d'une indignation refoulée (fausse cystite d'origine nerveuse).

La douleur peut se situer au niveau de l'urètre et de la vessie accompagnée d'une sensation de brûlure qui s'apaise momentanément uniquement durant la miction. La patiente a l'impression d'avoir en permanence une goutte d'urine dans le canal de l'urètre.

CANTHARIS (cantharide ou mouche espagnole)

Des 3 remèdes homéopathiques cités dans cet article, Cantharis ou Cantharide est incontestablement la meilleure solution pour traiter les cas de cystites les plus sévères.

Les symptômes apparaissent brutalement avec une impérieuse envie d'uriner et des brûlures urinaires intolérables. La douleur ressentie au niveau de la vessie, de l'urètre et du méat urinaire est intense et s'accompagne parfois de picotements. Il y a souvent du sang dans les urines peu de temps après l'apparition des symptômes.

La patiente est typiquement agitée et a du mal à rester assise à cause de la souffrance.

Remarque: Si les femmes qui expérimentent ce type de douleur ne prennent pas rapidement ce remède après l'apparition des premiers signes, alors, il est fort probable qu'elles ne pourront pas échapper au traitement antibiotique classique.

Combien de temps faut-il pour ressentir un soulagement?

Réponse d'un homéopathe: L'amélioration des symptômes liés à la cystite se font sentir très rapidement. Chez certaines femmes, 15 à 30 minutes suffisent pour ressentir l'effet thérapeutique du remède homéopathique. Pour d'autres, il faut attendre plusieurs heures.

Quelle dose ou dilution homéopathique faut-il prendre?

Trouver le médicament homéopathique qui correspond idéalement au patient est bien plus important que de sélectionner la 'puissance' ou dilution du remède en question.

Les homéopathes américains ont l'habitude de prescrire aux patientes souffrant de cystite des dilutions très élevées sur l'échelle millésimale (M) en une seule prise, dilution non utilisée en France !

A titre d'exemples, les homéopathes français prescrivent généralement les dilutions suivantes pour :

> Cantharis : les moyennes dilutions basées sur l'échelle centésimale telles que 5CH, 6CH, 7CH et 9CH. Les moyennes dilutions sont surtout employées pour remédier aux troubles fonctionnels. Suivez les directives de votre homéopathe. En ce qui concerne la posologie, dans certains cas, il faut prendre 3 à 5 granules (à laisser fondre sous la langue) toutes les demi-heures ou toutes les heures et espacer les prises selon l'amélioration des symptômes.

> Staphysagria : les hautes dilutions 15CH et 30CH, vu qu'elles agissent sur la composante psychique des patientes atteintes de cystite d'origine psychosomatique. Staphysagria est plutôt prescrit en doses. Pour prévenir les cystites récidivantes, la posologie consiste en une dose par semaine pendant 3 mois. Sachez néanmoins que certains docteurs prescrivent Staphysagria contre les infections urinaires en moyennes dilutions, 7 et 9 CH à raison de 5 granules toutes les 2 heures.

> Sarsaparilla : les moyennes dilutions telles que 5CH et 7CH, 3granules 3 à 5 fois par jour

Que faut-il prendre en association avec le traitement homéopathique ?

N'oubliez surtout pas de boire autant d'eau que possible (eaux alcalines de préférence) et de boire du jus de canneberge ou d'avaler des capsules d'extrait de canneberge (cranberry) au premier signe de la cystite.

> Gélules d'extrait de canneberge

> Ultra Canneberge- Action prolongée comprimés

> Canneberges séchées Biologiques

Cystirégul Plus possède une action tres renforcée et s'adresse en particulier aux personnes souffrant de cystites à répétition (+ de 5 fois par an). Ce remède naturel contribue à la réduction de la fréquence des cystites ou gênes urinaires.

C'est une formule exclusive qui permet de lutter contre les gênes urinaires grâce à la présence de 3 extraits de plantes et de 2 vitamines qui agissent en synergie:

- Les Proanthocyanides des baies de cranberry diminuent la fixation de certaines bactéries (Escherichia coli) sur les parois des voies urinaires.

- L'extrait d'hibiscus possède une action antibactérienne puissante qui a été prouvée scientifiquement en inhibant pour partie le développement des bactéries responsables de ces gênes.

- La bruyère connue pour son action éliminatrice et la vitamine C acidifiante, potentialisent l'action des 2 autres extraits de plantes.

> Cystirégul Plus

Auteur: Alexis Roger

 

 

Alexis