Quantcast

Comment Traiter les Maladies ORL Naturellement ?



Douleur de l'oreille, causes et traitement - Otalgie et remèdes naturels

Douleur de l'oreille

 

" Je me suis réveillée avec une douleur violente dans l'oreille droite. Mon mari m'a dit que le conduit auditif est enflé. Je n'entend plus bien de cette oreille mais je n'est pas de fièvre. J'ai pris de l'ibuprofène mais cela m'a soulagé peu de temps. Quel remède naturel maison pourrait me soulager durablement et désenflammer l'oreille douloureuse ?"

L'otalgie peut avoir une multitude de causes différentes. La douleur peut se situer dans l'oreille interne ou bien externe, elle peut s'accompagner d'une inflammation, d'une infection, de pus ou tout simplement d'une légère surdité.

Avant d'utiliser un remède simple et naturel contre les douleurs de l'oreille, il faut premièrement identifier la ou les causes subjacentes. C'est la raison pour laquelle, nous allons commencer par énumérer les causes fréquentes de la manifestation de l'oreille douloureuse puis nous donnerons quelques exemples de traitement conventionnel. Enfin, vous découvrirez des solutions maison et des remèdes homéopathiques pour soigner certains cas d'otalgie.

Douleur de l'oreille et les 17 causes parmi les plus fréquentes

1) Otite externe aiguë

L'otite externe se manifeste par une douleur parfois intense dans le conduit auditif externe. L'humidité prolongée dans le conduit de l'oreille est un facteur qui conduit parfois à l'infection puis à l'inflammation des tissus environnants, raison pour laquelle on qualifie cette maladie d'otite du baigneur. L'otite externe s'accompagne d'une baisse de l'audition et parfois de fièvre. Dans certains cas, le patient a un écoulement purulent (otorrhée), c'est à dire un suintement jaunâtre et malodorant.

2) Otite moyenne

L'otite moyenne est une infection bactérienne ou virale, localisée derrière le tympan, qui s'accompagne d'otalgie (douleur de l'oreille) et de fièvre. Elle touche davantage les jeunes enfants avant l'âge de 6 ans. Dans la plupart des cas, l'otite moyenne guérit spontanément en quelques jours. L'otite moyenne est dite 'aiguë' lorsqu'elle ne dure pas longtemps (1 à 2 semaines) et 'persistante' si elle continue de présenter les mêmes symptômes au delà d'une durée de 6 semaines. Si le liquide ne se résorbe pas, qu'il reste plus de 3 mois, l'otite devient alors 'séreuse'.

3) Abcès dans le conduit auditif externe

Un bouton, un abcès ou un petit furoncle peuvent apparaître dans le conduit auditif externe de l'oreille, provoquant un œdème, une inflammation et une otalgie ou douleur plus ou moins importante au toucher.

4) Perforation du tympan

Un traumatisme ou une otite peut conduire à la perforation du tympan, la membrane qui sépare l'oreille externe de l'oreille moyenne. La déchirure du tympan s'accompagne le plus souvent d'une douleur violente, d'une baisse de l'audition et parfois d'acouphènes (sifflement ou bourdonnement). Le tympan se cicatrise et se répare seul dans la majorité des cas.

5) Bouchon de cérumen

Un bouchon de cérumen ou de cire dans une oreille peut provoquer des sifflements, des bourdonnements d'oreille, une perte d'audition et parfois une douleur dans l'oreille.

6) Trompe d'Eustache bouchée

La trompe d'Eustache est un conduit d'environ 3 centimètres qui relie l'oreille moyenne au rhinopharynx (une partie de la gorge, au dessus du palais). La trompe d'Eustache égalise la pression d'air dans l'oreille moyenne avec celle de l'air ambiant. Parfois, il arrive de ressentir un fluide dans l'oreille ainsi qu'une sensation d'une pression ou de dépression au niveau de la trompe d'Eustache. Cette gêne et cette douleur ne disparaît pas par le moyen d'un bâillement ou d'une déglutition. Le rhume et la grippe conduisent souvent à cette situation désagréable.

7) Barotraumatisme

Comme son nom l'indique, le barotraumatisme est un traumatisme qui touche un organe qui possède des cavités d'air. Dans le cas de l'oreille moyenne, le barotraumatisme peut affecter le tympan à cause d'une variation trop rapide de la pression extérieure due à un changement d'altitude ou de profondeur. N'avez-vous jamais ressenti des douleurs aux oreilles lorsque vous avez pris l'avion ou fait de la plongée sous-marine ?

8) Mastoïdite

La mastoïde est l'extrémité de l'os temporal située derrière le pavillon de l'oreille. Cet os spongieux renferme des cavités aériennes qui communiquent avec la caisse du tympan par le moyen d'un petit canal. À cause d'une otite prolongée ou mal soignée, l'os mastoïde peut faire l'objet d'une infection puis d'une inflammation douloureuse. La peau est tendue et rouge derrière le pavillon, cela fait mal au toucher.

9) Syndrome de l'articulation temporo-mandibulaire

Le syndrome de l'articulation temporo-mandibulaire (ATM) est l'inflammation aiguë ou chronique de l'articulation temporo-mandibulaire, une articulation qui unit la mâchoire inférieure à l'os du crâne. Puisqu'elle est toute proche de l'oreille, cette pathologie peut occasionner une douleur de l'oreille (otalgie), des acouphènes ou des sensations de vertiges.

10) Carcinome épidermoïde cutané

Puisque le pavillon de l'oreille est très souvent exposé au soleil, un carcinome épidermoïde cutané (connu également sous le nom de carcinome spinocellulaire) est une tumeur maligne qui peut se manifester à partir des couches les moins profondes de la peau. Ce type de cancer touche surtout les personnes âgées. Une douleur locale due à l'inflammation peut apparaître.

11) Syndrome de Ramsay-Hunt

Le syndrome de Ramsay-Hunt est une maladie qui se manifeste lorsque les nerfs innervant la zone près de l'oreille sont touchés par une infection virale appelée 'zona'. Il s'agit du même virus qui cause la varicelle chez les enfants. Le patient se plaint de douleur à l'oreille, de paralysie du visage et de la présence de furoncles remplis de pus dans le conduit auditif. D'autres symptômes associés comprennent une perte auditive (surdité partielle), des bourdonnements d'oreille (acouphènes), des vertiges et des troubles gustatifs (perte du goût).

12) Polychondrite chronique atrophiante

La polychondrite chronique atrophiante ou polychondrite récidivante est une pathologie qui se caractérise par une inflammation du cartilage qui peut conduire à sa destruction progressive. Elle peut toucher le pavillon de l'oreille ainsi que certaines partie du système auditif. Les oreilles deviennent gonflées, rouges et sensibles mais les lobes qui manquent de cartilage ne présentent aucun symptôme. La polychondrite récidivante se manifeste tout d'abord par des douleurs soudaines dans les tissus enflammés accompagnées de fièvre, de grande fatigue et de perte de poids. Le patient n'entend plus aussi bien et peut souffrir de vertiges. La polychondrite concerne aussi les cartilages du nez, du larynx et de la trachée.

13) Corps étranger dans le conduit de l'oreille

Dans le cas des enfants, il arrive qu'ils se plaignent de douleurs dans l'oreille à cause d'un corps étranger dans le conduit auditif externe. Cela peut être un insecte, un petit jouet, une perle ou n'importe quel objet de petite taille.

14) Maux de dent

Avez-vous des maux de dents du même côté que la douleur de l'oreille ? Une douleur provenant d'une dent en raison d'une carie ou d'un abcès ou même d'une gingivite peut irradier jusqu'à l'oreille qui se trouve du même côté, surtout au moment de mastiquer un aliment.

v

15) Maux de gorge

L'angine est une inflammation aiguë de la gorge et des amygdales due une infection bactérienne ou virale. L'angine s'accompagne de fièvre et le patient peut se plaindre aussi d'avoir mal aux oreilles.

16) Artérite temporale

La maladie de Horton ou artérite temporale est une maladie inflammatoire des vaisseaux, particulièrement de la paroi de l'artère temporale située au-dessus et en avant de l'oreille. L'artérite temporale touche surtout les personnes âgées et s'accompagne de céphalées (maux de tête) au niveau des tempes, de troubles visuels et parfois d'un mal d'oreille.

17) Arthrose cervical

L'arthrose cervicale causée par l'usure du cartilage des vertèbres cervicales peut être accompagnée de céphalées (maux de tête), d'otalgie, de vertiges, de bourdonnements d'oreilles et de douleurs dans l'épaule ou le bras.

Douleur de l'oreille et remèdes conventionnels

Dans le cas d'une otite externe aiguë, le traitement repose sur l'application locale (solution auriculaire) pendant 7 à 10 jours d'un antibiotique (ex: Oflocet®, Ciloxan®, Cortifra®, polydexa®) et la prise d'un antalgique par voie générale contre la douleur.

Pour soigner l'otite moyenne, les antibiotiques (très souvent amoxiciline ou Cefprozil, Azithromycine en cas d'allergie à la pénicilline) sont le plus souvent administrés par voie orale ainsi que des analgésiques tels que l'ibuprofène.

Si les antibiotiques ne sont pas efficaces, le traitement de la mastoïdite peut consister à drainer l'oreille moyenne par le tympan. Cette petite chirurgie s'appelle: 'paracentèse'.

> Solution auriculaire antalgique (sans ordonnace)

Remèdes maison et naturels pour soigner les douleurs de l'oreille

La plupart des remèdes naturels cités ci-dessous peuvent aider à réduire certains symptômes d'une douleur de l'oreille:

1) Compresses chaudes

Appliquez une compresse chaude sur l'oreille pour soulager la douleur avant de consulter un spécialiste ORL.

2) Huile d'olive

Ce remède naturel peut soulager la douleur si pour une raison ou une autre vous n'ayez aucune possibilité de consulter un docteur rapidement. Au bain marie, faites tiédir un peu d'huile et introduisez quelques gouttes d'huile d'olive dans le conduit auditif externe. L'huile d'olive est également utile pour ramollir un bouchon de cérumen dans le but de s'en débarrasser.

3) Remède antibiotique maison à base d'ail

L'allicine, un composé naturel contenu dans l'ail, possède des propriétés antimicrobiennes qui peuvent aider dans le processus de guérison des tissus. Dans un bol, mettez 3 gousses d'ail dans un peu d'huile d'olive et placez-le au micro-ondes. Laissez chauffer l'huile entre 30 secondes et une minute environ afin qu'elle s'imprègne des principes actifs contenus dans l'ail. Puis versez quelques gouttes d'huile d'ail tiède dans l'oreille douloureuse qui peut être légèrement infectée. Encore une fois, ce remède est à employer si là où vous habitez, il n'y a pas moyen de consulter rapidement un médecin.

4) Remède pour ouvrir les trompes d'Eustache

Dans un bol contenant de l'eau bouillante, ajoutez quelques gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus ou encore une cuillère à café de Viks®. Placez une serviette sur votre tête et inhalez la vapeur thérapeutique. Répétez ce geste 3 fois par jour. C'est une astuce que certains patients ont voulu partager. Ce remède naturel maison aiderait à ouvrir les trompes d'Eustache, allégeant la pression et réduisant la douleur de l'oreille.

> Solution d'hygiène auriculaire à base de d'agents tensioactifs d'origine naturelle

> Hygiène de l'Oreille des enfants- Unidoses

> Bandeau d'oreille

Remèdes homéopathiques pour soigner une douleur à l'oreille

Voici quelques références de remèdes homéopathiques parmi les plus employés:

1) Aconit napellus (casque de Vénus)

Aconit napellus (9CH) est un remède homéopathique qui s'avère utile dans les premiers stades d'une infection de l'oreille, surtout après une exposition à l'air froid et sec. Les symptômes apparaissent subitement: le patient est inquiet, anxieux, il a très soif. L'oreille est rouge et sensible au toucher. La douleur est pire la nuit, surtout entre 12 heures et 2h du matin.

2) Belladonna (Belladonna)

Un traitement homéopathique à base de Belladonna est efficace chez les patients (adultes ou enfants) qui se plaignent d'une douleur intense le plus souvent dans l'oreille droite accompagné de fièvre et de maux de tête. Souvent on note les premiers symptômes du rhume. Le conduit auditif est enflé et rouge. Il n'y a pas de pus. Les ganglions sont enflés. Les yeux du malade sont vitreux et les pupilles sont dilatées. Le patient typique qui réagit bien à ce remède homéopathique s'agite pendant le sommeil, il fait même des cauchemars. Même avec la manifestation de la fièvre, il a toujours les mains et les pieds froids. Il préfère l'obscurité. Il préfère s'assoir plutôt que de s'allonger. La douleur est plus forte en présence de lumière, du bruit et de froid.

3) Chamomilla

Chamomilla est un médicament homéopathique très approprié pour soigner les enfants qui crient et pleurent à cause d'une douleur intense dans l'oreille. L'enfant très irrité ne veut pas être touché ou consolé. Les maux d'oreille peuvent se manifester au cours de la dentition en association avec un écoulement nasal clair, le plus souvent de consistance aqueuse.

4) Hepar sulphuricum

Les homéopathes prescrivent Hepar sulphuricum surtout dans les cas d'infections chroniques de l'oreille lorsque la douleur est vive. Un écoulement épais jaune sort des oreilles ou bien du nez. Ce remède convient particulièrement aux patients enfants ou adultes qui s'irritent facilement et qui détestent le froid. Les symptômes sont aggravés par l'air froid et au cours de la nuit alors qu'ils sont améliorés par la chaleur.

> Homéopathie en ligne

Auteur: Alexis Roger

 

Cliquez ici

Alexis