• Fruit et diabète - Baisser le taux de sucre en mangeant des goyaves

    Fruits, goyave et diabète

     

     

    Tous les fruits sont-ils à bannir du régime alimentaire d'une personne diabétique ou bien existe-t-il une liste de fruits dont la consommation n'affecte en aucun sa glycémie ?

    Autre question : Existe-t-il des fruits aux propriétés médicinales qui aideraient au contraire à faire baisser le taux de sucre dans le sang des personnes qui souffrent du diabète ? _ Claudine. P

    Ce sont d'excellentes questions. Nous allons expliquer premièrement comment un patient diabétique peut évaluer la quantité de fruit qu'il est en mesure de consommer sans affecter la glycémie ou le taux de sucre dans le sang. Puis nous parlerons des vertus de la goyave.

    Saviez-vous que la goyave est considérée comme le Super Fruit allié des diabétiques. Vous apprendrez comment la pulpe de ce fruit et les feuilles de goyavier peuvent être utilisées avec succès pour contrôler naturellement un diabète de type II.

    Fruit et Diabète – Les Mythes !

    Certains fruits contiennent plus de sucres que d'autres. Cela signifie-t-il qu'il faut établir deux catégories de fruits avec premièrement une liste rouge de 'fruits trop sucrés' qu'il faut éviter de consommer et deuxièmement une liste blanche de 'fruits autorisés' chez les diabétiques ? ABSOLUMENT PAS !

    En outre, on classe généralement les glucides selon leur nature : les sucres simples (le saccharose, le lactose du lait, le fructose des fruits, le glucose) et les sucres complexes (l'amidon, la pectine, le mucilage et la cellulose).

    Certains disent que les sucres simples sont dangereux pour les diabétiques car ils passent rapidement dans le sang. Cela signifie-t-il qu'un diabétique devrait éviter de manger des fruits aux sucres simples et privilégier les sucres complexes tels que le riz et les pâtes? NON et NON!

    Fruit et Diabète – La Vérité !

    Réfléchissez aux deux exemples suivants : Le riz est une source de sucres complexes, ce qui ne l'empêche pourtant pas de faire rapidement monter la glycémie (on le classe d'ailleurs parmi les « sucres rapides »).

    Par contre un fruit composé de sucres simples (fructose) peut être consommé au cours d'un repas mixte combiné avec des fibres, ce qui aura pour conséquence de réduire considérablement son impact sur la montée du taux de sucre dans le sang.

    Question : qu'est ce qui fera le plus monter le taux de sucre dans le sang : le riz ou le fruit ? Le contexte indique clairement que le riz est l'aliment qui fera monter le plus rapidement la glycémie et non pas le fruit !

    Quel est donc le raisonnement à suivre ? Des études scientifiques ont démontré que la quantité total des glucides (autrefois appelés : hydrates de carbones) que vous consommez, affecte davantage le taux de sucre dans le sang que la nature du glucide, qu'il soit simple ou complexe.

    Ce qui exerce une influence sur la glycémie est surtout lié à la quantité ou à la portion des glucides ingérés.

    La portion idéale de fruit qui convient aux personnes diabétiques doit contenir un maximum de 15 grammes de glucides.

    Vous vous rendez maintenant compte qu'il vous est possible en tant que diabétique, de manger tous les fruits que vous voulez dans la mesure où vous respectez la règle des 15 grammes d'hydrates de carbone par portion de fruit.

    Evitez tout de même de consommer plus de deux portions de fruit par jour et privilégiez les milieux de repas.

    Quelques exemples de portions de fruits contenants 15 g de glucides :

    > ½ banane de taille moyenne

    > 83 grammes de mangue

    > 190 grammes de pastèque

    > 180 grammes de fraises

    > 124 grammes d'ananas

    Autre information utile aux personnes souffrant du diabète de type 2 :

    Les diabétiques peuvent aussi se référer à l'index glycémique des fruits qu'ils souhaitent manger afin de mieux contrôler leur maladie.

    Soigner le Diabète Naturellement avec la PULPE de GOYAVE

    Selon plusieurs études dont une réalisée à Taiwan, les goyaves ou fruits du goyavier (Psidium Guayava) peuvent aider les patients diabétiques (du type II) à abaisser leur glycémie (concentration de glucose ou sucre dans le sang).

    A titre d'exemple, le fait de boire 90 ml de jus de goyave pur et frais peut aider une personne qui souffre de diabète à réduire la glycémie à jeun de 2.14 à 1.65 g/l et cela durant plus de 3 heures !

    Toutefois, en ce qui les concerne, ces patients doivent absolument éviter de consommer la peau. Pourquoi ? Des chercheurs indiens de l'université d'Allhabad ont remarqué qu'un extrait de peau de goyave administré chez des rats diabétiques élevait de 91% leur glycémie et de 27% chez les rats en bonne santé.

    Soigner le diabète naturellement avec la PULPE de GOYAVE

    Depuis des siècles, le thé de feuilles de goyavier (Psidium guayava) a été utilisé en médecine naturelle dans les pays et îles au climat tropical (surtout en Asie) dans le but de faire baisser le taux de sucre dans le sang des diabétiques.

    Récemment, des chercheurs japonais ont procédé à une étude clinique sur le traitement du diabète et ont confirmé l'efficacité des feuilles de goyavier pour faire baisser l'hyperglycémie chez les patients diabétiques.

    Dans un hôpital, 20 patients volontaires tous atteints de diabète de type 2 ont accepté d'ingérer un extrait concentré de feuilles de goyavier. Les chercheurs ont remarqué que ce remède phytothérapique réduit le taux de glucose postprandial (concentration de sucre dans le sang après un repas) d'environ 17 mg/dl (0,94 mmol/l).

    De quelle façon agit l'extrait de feuilles de goyave dans l'organisme ?

    Dans le tube digestif, certaines enzymes appelés alpha-glucosidases (alpha-amylase, maltase, et sucrase) dégradent les glucides ou hydrates de carbone en molécules plus simples appelées monosaccharides (glucose, fructose et galactose) afin qu'elles soient assimilées par l'intestin et passent dans la circulation sanguine. Or l'ingestion de feuilles de goyavier inhibe ou empêche l'action des enzymes alpha-amylase, maltase et sucrase. Il en résulte par conséquent une baisse de la glycémie postprandiale qui se produit après les repas.

    Les scientifiques japonais ont aussi observé l'effet thérapeutique à long terme des feuilles de goyavier sur des patients diabétiques. L'étude a révélé une légère diminution de la glycémie à jeun, d'environ de 12 mg/dl (0,7 mmol/l) mais surtout une diminution spectaculaire des taux d'insuline. Ces chercheurs en ont déduit que l'extrait de plante est particulièrement efficace et utile pour réduire la résistance à l'insuline et une hyperinsulinémie réactionnelle chez les patients diabétiques de type II.

    Méthode Naturelle pour Mettre Fin au Diabète

    EBOOK : Le Diabète: Plus Jamais! 

    Auteur : Alexis ROGER