• Hypersomnie, Causes et Symptômes - Trop Dormir, Effets et Traitement

    Hypersomnie, causes et symptômes

    Une bonne nuit de sommeil est essentielle pour la santé. Si les insomnies détruisent nos vies, le fait de trop dormir peut aussi causer des problèmes de santé et augmenter le risque de décès prématuré. L'hypersomnie affecte tous les âges: les bébés, les enfants, les adolescents, les personnes actives et les personnes Âgées.

    On estime à environ 5% les personnes hypersomniaques avec une prévalence plus élevée chez les hommes que chez les femmes en raison du syndromes d'apnée du sommeil.

    Quelles sont les causes, les symptômes, les conséquences et les traitements de l'hypersomnie ? Nous donnerons des conseils pratiques pour remédier à ce trouble de sommeil et parlerons des remèdes homéopathiques ainsi que d'autres thérapies.

    Combien de Temps Devrions-Nous Dormir ?

    La quantité de sommeil dont vous avez besoin varie considérablement au cours de votre vie. Cela dépend de notre âge; de notre activité physique et mentale; de notre état de santé et de notre mode de vie. Par exemple, pendant les périodes de stress ou de maladie, il est normal de ressentir le besoin de prolonger le sommeil, de dormir plus.

    Mais même si les besoins de sommeil varient d'une personne à l'autre, les experts recommandent aux adultes de dormir entre sept et neuf heures chaque nuit.

    Définition de l'Hypersomnie : Primaire, Secondaire, Récurrente et Idiopathique

    Qu'est-ce que l'hypersomnie ? C'est un trouble du sommeil qui se manifeste par un excès de sommeil nocturne et une somnolence diurne (difficultés à rester éveillé au cours de la journée) qui n'est généralement pas soulagée par la sieste. Le patient hypersomniaque se sent tout le temps fatigué.

    On parle d'hypersomnie primaire ou d'hypersomnie idiopathique, lorsqu'on ignore son origine et sa cause. Elle débute souvent à l'adolescence.

    L'hypersomnie secondaire est causée par une maladie grave diagnostiquée telle que la maladie de parkinson, la fibromyalgie, la dépression, la sclérose en plaque ou le déficit d'attention-hyperactivité.

    L'hypersomnie récurrente se caractérise par des manifestations épisodiques et régulières comme dans le cas du syndrome de Kleine-Levin, de l'hypersomnie périodique menstruelle, de la maladie maniaco-dépressive, de la maladie du sommeil (mouche tsé-tsé) et certaines tumeurs du cerveau.

    Symptômes de l'Hypersomnie - Signes d'un Excès de Sommeil

    Le symptôme principal de l'hypersomnie est la somnolence diurne excessive (SDE), ou le sommeil nocturne prolongé qui a eu lieu pendant au moins 3 mois avant le diagnostic.

    Les patients hypersomniaques ont souvent des difficultés à se réveiller d'un long sommeil lourd et profond (ivresse de sommeil) et peuvent se sentent désorientés au réveil.

    D'autres symptômes peuvent inclure : l'anxiété, l'agitation, l'irritation, une baisse d'énergie, le ralentissement de la pensée, une incapacité à se concentrer, une baisse de la vigilance, la parole lente, des siestes longues et peu récupératrices, des troubles de l'humeur, une perte d'appétit, des hallucinations et des troubles de mémoire.

    Les Causes de l'Hypersomnie - Pourquoi les Gens Dorment Trop ?

    Pourquoi lune personne peut-elle dormir trop ? Il ya de nombreuses causes possibles de l'hypersomnie. Nous allons citer les principales origines d'une hypersomnie secondaire :

    > Causes physiologiques: le syndrome d'apnées obstructives du sommeil (SAS), le syndrome de résistance des voies aériennes supérieures, les mouvements périodiques nocturnes des membres, le syndrome des jambes sans repos, la fatigue chronique, la grossesse, troubles du rythme veille-sommeil dus à un travail posté par exemple, et la privation de sommeil.

    > Causes pathologiques: la narcolepsie, l'hypothyroïdie, un traumatisme crânien, certaines infections virales (la grippe, la mononucléose infectieuse et certaines hépatites virales) et une maladie neurologique (sclérose en plaques, maladie d'Alzheimer et une tumeur cérébrale).

    > Causes psychiatriques: la dépression et la dysthymie.

    > Causes médicamenteuses: les tranquillisants, les hypnotiques, les neuroleptiques, les antidépresseurs, les antihistaminiques ainsi que les médicaments contre l'épilepsie, la maladie de Parkinson, la migraine et la douleur.

    > Causes environnementales: le ronflement du conjoint et le décalage horaire.

    > D'autres causes: la toxicomanie, l'alcoolisme, l'obésité et une prédisposition génétique à l'hypersomnie.

    Principales Conséquences de l'Hypersomnie sur la Santé

    Dormir trop, conduit à des effets négatifs sur la santé en général. Nous allons citer 7 conséquences pathologiques de l'hypersomnie.

    > Le diabète. Des études ont montré que dormir trop longtemps ou pas assez chaque nuit peut augmenter le risque de diabète.

    > L'obésité. Dormir trop ou trop peu peut modifier le métabolisme et être responsable d'un surpoids pondéral. Une étude récente a montré que les personnes qui ont dormi pendant neuf ou 10 heures par nuit étaient 21% plus susceptibles de devenir obèses sur une période de six ans que des gens qui dorment entre sept et huit heures.

    > Les maux de tête. Pour certaines personnes sujettes aux maux de tête ou à des migraines, le fait de dormir plus que d'habitude pendant le week-end ou au cours des vacances peut provoquer des maux de tête. Les chercheurs croient que cela est dû à l'hypersomnie qui modifie l'équilibre de certains neurotransmetteurs dans le cerveau tels que la sérotonine. Les gens qui dorment trop pendant la journée et perturbent leur sommeil nocturne peuvent également souffrir de maux de tête le matin.

    > Le mal de dos. Il fut un temps où les médecins disaient aux personnes souffrant de douleurs de dos de rester au lit. Mais ces jours sont révolus depuis longtemps. Les médecins se rendent compte maintenant des avantages pour la santé de maintenir un certain niveau d'activité et ils recommandent de ne pas dormir plus que d'habitude, lorsque cela est possible.

    > La dépression. Bien que la dépression est liée à l'insomnie plus qu'à l'hypersomnie, environ 15 % des personnes souffrant de dépression dorment trop. Il existe un cercle vicieux: l'hypersomnie peut aggraver à son tour la dépression. Dans le cas d'une dépression, les habitudes régulières de sommeil sont importantes pour le processus de récupération.

    > Les maladies cardiaques. Une étude (The Nurses' Health Study ) qui a impliqué 72.000 femmes a révélé que les femmes qui dormaient de neuf à 11 heures par nuit étaient 38 % plus susceptibles d'avoir une maladie coronarienne que les femmes qui dormaient huit heures.

    > Hausse du taux de mortalité. Plusieurs études ont montré que les personnes qui dorment plus de 9 heures par nuit ont un taux de mortalité nettement plus élevés que les personnes qui dorment sept à huit heures par nuit . Aucune raison précise de cette corrélation a été établie. Mais les chercheurs ont constaté que la dépression et le statut socioéconomique bas sont souvent associés à un plus long sommeil ce qui peut expliquer l'augmentation de la mortalité observée chez les personnes qui dorment trop.

    Traitement de l'Hypersomnie - Médicaments et Remèdes Naturels

    Le traitement de l'hypersomnie consiste tout d'abord à avoir une meilleure hygiène de sommeil. Le traitement doit être différenciés selon l'étiologie (recherche des causes) des troubles de sommeil.

    Si vous dormez plus de sept à huit heures en moyenne par nuit, consultez un médecin pour faire un checkup. Le médecin peut vous aider à déterminer pourquoi vous dormez trop longtemps.

    Changement de comportement:

    Les changements de comportement (par exemple en évitant le travail de nuit) et l'alimentation peuvent apporter un certain soulagement.

    Si votre hypersomnie est causée par l'alcool ou certains médicaments prescrits sur ordonnance, la réduction ou l'élimination de ces substances peut vous aider à régulariser le temps de sommeil. N'arrêtez jamais un médicament prescrit sans l'autorisation de votre médecin traitant.

    De même, si votre hypersomnie est causée par une condition médicale sous-jacente, le traitement de ce trouble peut vous permettre de retrouver vos bonnes habitudes de sommeil.

    Quelle que soit la cause de votre hypersomnie, une bonne hygiène de sommeil vous aidera à améliorer votre santé générale. Les experts recommandent d'aller vous coucher aux mêmes heures et de vous réveiller tous les jours à la même heure.

    Le fait de pratiquer régulièrement une activité physique et de faire de votre chambre un environnement confortable qui est propice au sommeil, vous aidera à dormir suffisamment mais pas trop.

    Médicaments allopathiques:

    Selon les origines d'hypersomnie, on prescrit des médicaments stimulants, des dépresseurs du SNS ou des antidépresseurs stimulants :

    > Les psychostimulants, comme le modafinil (Modiodal®, Provigil®, Alertec® et Modasomil®), le methylphénidate (Ritaline®, Ritaline LP®, Rilatine et Ritalin®), le Mazindol (Diminex®, Teronac®, Sanorex®) et la dextroamphétamine (Dexedrine®, Dextrostat®).

    > Les dépresseurs du système nerveux central, tel que l'oxybate de sodium (Xyrem®) qui est utilisé dans le traitement de la narcolepsie chez les patients adultes présentant une cataplexie (une faiblesse ou une rigidité musculaire).

    > Les antidépresseurs stimulants comme le fluoxetine (Prozac®) ou le venlafaxine (Effexor®) sont des médicaments prescrits dans le traitement de la dépression et aident à améliorer l'humeur.

    Remèdes homéopathiques:

    Consultez un homéopathe. Afin d'illustrer l'efficacité de l'homéopathie pour soigner l'origine d'une hypersomnie, je vous invite à découvrir les 3 remèdes suivants:

    > Ignatia Amara est un remède homéopathique qui peut être employé pour traiter la dépression causée par un choc émotionnel accompagné de soupirs, une cause possible de l'hypersomnie.

    Posologie: une dose de 9 CH le premier jour, une dose de 12 CH le 2ème jour, une autre de 15 CH le 3ème jour et une dose de 30 CH le 4ème jour. Par la suite, si le choc émotionnel est très ancien, prendre 2 doses d'Ignatia Amara 15 CH ou 30 CH par semaine pendant une période de 30 jours.

    Ignatia Amara dose

    > Kalium Phosphoricum est un médicament en homéopathie qui est capable de soigner les enfants paresseux et les étudiants qui n'arrivent pas à se concentrer en raison d'une fatigue mentale ou d'un stress ainsi que les adultes dépressif en présence des troubles liés à la mémoire.

    Posologie: 3 granules Kalium Phosphoricum 9 CH trois fois par jour. Les effets antidépresseurs de Kali Phos aident à améliorer l'humeur des gens mélancoliques et à réduire la tristesse omniprésente de ceux qui ont perdu la joie de vivre pour diverses raisons.

    Kalium Phosphoricum granules

    > Sepia officinalis est prescrit Sepia chez les femmes souffrant d'un déséquilibre qui tend vers la dépression. Cette phase dépressive se produit généralement après la menstruation ou les règles. Les grosses dormeuses qui souffrent de ce type de symptômes menstruelles peuvent trouver un soulagement grâce à ce remède naturel. Parlez-en à votre homéopathe qui fera un diagnostic précis et qui cherchera à établir un traitement de fond.

    Sepia Officinalis

    L'Acupuncture

    L'acupuncture est une autre thérapie qui peut soigner une hypersomnie. Voici un témoignage qui le confirme: " Je souffre de narcolepsie sans cataplexie avec somnolence diurne paroxystique. Les séances d'acupuncture m'ont soulagé de certains symptômes associés à l'hypersomnie, comme par exemple les maux de tête qui ont disparus. Par contre, dans mon cas personnel, la fatigue a persisté mais grâce au Modiodal et à l'Olmifon, j'arrive à maintenir une vie professionnelle presque normale." Franck. G

    Auteur : Alexis ROGER