• NETTOYAGE des REINS | 40 Fruits et Légumes | 22 Plantes | Bienfaits

    NETTOYAGE des REINS

    Beaucoup de gens comprennent l'importance de faire un nettoyage du foie et un nettoyage du côlon, mais ignorent tout du nettoyage des reins.

    Découvrez dans cet article qu'est-ce qu'on entend par un nettoyage des reins ? De quelle manière un nettoyage des reins peut-il améliorer la fonction rénale ?

    Nous parlerons de 6 vertus différentes. Quels sont les symptômes de problèmes rénaux ? Quels sont les signes qui révèlent l'importance de faire un nettoyage des reins ? Quels fruits et légumes sont recommandés pour procéder à un nettoyage des reins ? Quelles plantes médicinales apportent des bienfaits thérapeutiques aux reins ? Comment effectuer un nettoyage des reins ? Quels sont les contre-indications d'un nettoyage des reins ?

    Qu'est-ce qu'un nettoyage des reins ?

    Les reins sont des organes de détoxification majeurs puisqu'ils filtrent le sang au rythme impressionnant de 180 litres toutes les 24 heures. Les reins jouent un rôle fondamental pour éliminer les déchets toxiques (urée, acide urique, dioxyde de carbone) transportés par le sang, contrôler la pression artérielle, maintenir l'équilibre des sels minéraux (sodium/potassium, calcium/potassium) dans l'organisme et produire certaines hormones (érythropoïétine et rénine) et une forme active de la vitamine D (calcitriol).

    Si vous consommez des liquides appropriés et en quantité suffisantes provenant d'aliments sains tels que des fruits et des légumes ainsi que de l'eau minérale, les reins s'auto-nettoient naturellement. Toutefois, des problèmes rénaux peuvent survenir, souvent sans la moindre manifestation de symptômes au début !

    Le nettoyage des reins vise à améliorer la fonction rénale dans ces 6 aspects :

    1. Réduire ou supprimer les calculs rénaux en cherchant à les dissoudre. Il en existe 4 principaux : la lithiase calcique, la lithiase phosphatique, la lithiase urique et la lithiase cystinique.

    2. Lutter contre le développement des bactéries (infection bactérienne) par le moyen de substances naturelles aux vertus antibactériennes.

    3. Favoriser l'élimination des toxines par le moyen de substances naturelles aux propriétés diurétiques.

    4. Soulager et réduire l'inflammation des reins par le moyen de substances naturelles aux propriétés émollientes (amollir et détendre les tissus de l'organisme), décongestionnantes et anti-inflammatoires.

    5. Alcaliniser les voies urinaires pour éviter la formation de calculs ou les dissoudre.

    6. Les nettoyages rénaux sont également censés aider à contrôler la pression artérielle.

    En conclusion, le nettoyage des reins a pour objectif d'améliorer la santé globale en utilisant des remèdes naturels provenant des fruits, des légumes, des condiments et des plantes médicinales.

    Les symptômes de problèmes rénaux

    Les symptômes de la maladie rénale comprennent des nausées, des vertiges, une diminution de l'appétit, un gonflement des chevilles et des jambes, une fatigue généralisée, des démangeaisons, une peau sèche, un obscurcissement de la peau dans certaines parties du corps, une urine mousseuse, un mauvais goût dans la bouche, une envie fréquente d'uriner et des changements d'état mental. Un excès de déchets dans le corps peut être responsable d'un certain nombre de ces signes !

    Quels sont les signes qui révèlent l'importance de faire un nettoyage des reins ?

    Si vous observez les symptômes énumérés dans le paragraphe précédent, il est probable que vous ayez besoin de faire une cure spéciale pour nettoyer vos reins.

    Voici un résumé des raisons principales pour lesquelles vous devriez envisager un protocole de nettoyage des reins :

    ► Calculs rénaux : Une forte consommation d'aliments riches en oxalates (cacahuètes, café, chocolat, épinards, soja, thé, etc.), en protéines et l'usage de certains médicaments (aciclovir, indinavir, sulfadiazine) peut favoriser la formation de ce des calculs rénaux. Les boissons soda riches en acide phosphorique comme le coca-cola contribuent également à la formation de cristaux de phosphate de calcium dans tubules distaux du rein.

    ► Rétention d'eau ou œdème

    ► Infections récurrentes de la vessie ou des reins

    ► Utilisation fréquente d'analgésiques sur ordonnance ou en vente libre, en particulier l'acétaminophène

    ► Diabète de type 2

    Fruits et légumes utilisés pour faire un nettoyage des reins

    Voici 3 catégories d'aliments qui sont bénéfique pour faire une cure de nettoyage des reins : les aliments et les plantes diurétiques ;

    1. Les Fruits, les Légumes et les Plantes DIURÉTIQUES

    Comme nous l'avons déjà mentionné auparavant, les substances diurétiques aident les reins à bien fonctionner et contribuent à l'évacuation des excès d'eau et de sels minéraux ainsi que l'expulsion des toxines à travers l'urine.

    Les substances diurétiques sont principalement utilisées pour traiter l'œdème provoqué par un dysfonctionnement rénal qui peut inclure un syndrome néphrotique, une glomérulonéphrite aiguë et une insuffisance rénale aigüe ou chronique.

    Les fruits, les légumes et les plantes médicinales aux propriétés diurétiques peuvent donc faire parti d'une cure ou protocole pour nettoyer les reins.

    Fruits diurétiques : L'ananas, la canneberge, le citron, la figue, la fraise, le kiwi, la mangue, le melon, la myrtille, l'orange, la papaye, le pamplemousse, la pastèque, la pêche, le radis noir, le raisin et la tomate.

    Légumes diurétiques : L'ail, l'artichaut, l'asperge, l'aubergine, la betterave, le brocoli, la carotte, le chou, le chou de Bruxelles, le chou frisé, la citrouille, le concombre, le cresson, le fenouil, la baie de genièvre, la laitue, l'oignon, le poireau, le poivron, le souchet comestible (l'horchata de chufa) et le trèfle rouge.

    Plantes médicinales ou plantes aromatiques diurétiques : L'aubépine, l'avoine, le céleri, les feuilles de coriandre, la courgette, les graines de cumin noir, le curcuma, le genévrier, le gingembre, la racine de guimauve, l'hibiscus, la soie ou barbe de maïs, le marronnier d'Inde, l'ortie, le persil, le pissenlit, la prêle des champs (queue de cheval), le raisin d'ours (Busserole), le solidage (verge d'or), les queues de cerise et le thé vert.

    2. Les Fruits, les Légumes, le Nettoyage des Reins et les Études scientifiques

    Certaines études confirment les bienfaits de certains fruits et légumes pour améliorer la santé des reins. En revanche, certains aliments présentés comme des remèdes extraordinaires pour nettoyer les reins n'ont pas reçu l'aval des autorités scientifiques.

    • ACTION CERTAINE sur les reins

    ***  Le Jus de Canneberge  ***

    Le jus de canneberge ou cranberry, est excellent pour les reins et la vessie, en particulier pour la prévention et le traitement des infections des voies urinaires. Les canneberges sont riches en vitamine C (acide ascorbique) et contiennent deux autres acides : l'acide hippurique et l'acide quinique. Ces trois molécules contribuent à acidifier l'urine et à empêcher le développement des bactéries, ce qui est bénéfique chez les personnes qui ont tendance à souffrir d'infections urinaires.

    La proanthocyanidine est un composé flavonoïde retrouvé dans la canneberge qui possède un pouvoir anti-adhésion empêchant les bactéries responsables des infections urinaires de se fixer sur les parois des voies urinaires.

    Selon la revue « British Journal of Urology », la consommation de canneberges et de jus de canneberge constitue un remède efficace pour protéger les reins de la formation de calculs rénaux d'oxalate et aider les pierres existantes à se dissoudre (Sachez tout de même que certains médecins ne sont pas d'accord avec cette affirmation et préconisent de l'éviter en cas de présence de calculs d'oxalate de calcium !). La canneberge aide à nettoyer les reins de l'excès d'oxalate de calcium, l'un des principaux contributeurs aux calculs rénaux. Chez les personnes qui souffrent souvent de calculs rénaux, le jus de canneberge peut diminuer de plus de 50% la quantité de calcium ionisé (Ca++, fraction libre) dans l'urine. Ceci est très important dans la prévention de la formation des pierres aux reins, car environ 75% des calculs rénaux sont constitués de sels de calcium, selon les propos du Dr Guay, auteur d'un ouvrage sur les bienfaits de la canneberge.

    Lorsque vous achetez du jus de canneberge, choisissez toujours des variétés certifiées biologiques et exemptes de sucres ajoutés, de conservateurs ou d'arômes artificiels.

    ***  Les Jus de Banane et de Pastèque  ***

    Puisqu'un apport potassique élevé réduit le risque de calcul rénal calcique, la consommation de bananes, riches en potassium (une banane de taille moyenne contient 422 milligrammes de potassium), peut être particulièrement bénéfique pour maintenir les reins en bonne santé. Le potassium peut réduire le risque de formation de calculs rénaux.

    Une étude réalisée chez les femmes au cours de 13 années a révélé que celles qui mangeaient des bananes 2 à 3 fois par semaine étaient 33% moins susceptibles de développer une maladie rénale. D'autres études ont montré que les personnes qui ont l'habitude de manger des bananes 4 à 6 fois par semaine réduisent de 50% la probabilité de de développer une maladie rénale par rapport à celles qui ne mangent pas de bananes.

    De plus, Certaines données scientifiques révèlent qu'une consommation modérée de bananes peut être utile dans la prévention du cancer du rein en raison des taux élevés de composés phénoliques antioxydants qu'ils contiennent.

    La pastèque contient plus de 90% d'eau, fournissant les fluides essentiels dont le corps a besoin pendant un nettoyage des reins. La pastèque est également un diurétique qui contribue à l'élimination des toxines de l'organisme. La teneur élevée en potassium dans la pastèque aide à dissoudre les calculs rénaux et à abaisser la tension artérielle.

    Remarque : Chez les personnes dont les reins n'éliminent pas assez de potassium à cause d'une insuffisance rénale aiguë, une consommation excessive de potassium peut créer une hyperkaliémie et entraîner la mort.

    ***  Le jus d'orange est plus efficace que le jus de citron !  ***

    Selon une étude publiée en 2007 dans "BMC Urology", le jus de citron pourrait aider à prévenir les calculs rénaux d'oxalate de calcium. Cette étude réalisée sur des rats a révélé que boire du jus de citron empêchait les taux de calcium des reins d'augmenter. Le jus de citron était efficace même lorsqu'il était dilué à une concentration de 75%.

    Néanmoins, boire un verre de jus d'orange par jour semble un meilleur remède pour prendre soin de ses reins. Une nouvelle étude montre que le jus d'orange est plus efficace que le jus de citron ou tout autre agrume !

    Les résultats ont montré que le jus d'orange augmentait les taux de citrate dans l'urine et diminuait l'acidité de l'urine, ce qui réduisait le risque de calculs rénaux. En comparaison, la limonade n'a pas eu les mêmes effets.

    Selon les propos du Dr Clarita Odvina, professeur adjointe de médecine interne à l'Université du Texas, le jus d'orange pourrait jouer un rôle important dans la gestion de la maladie rénale et peut être considéré comme une option pour les patients qui ne tolèrent pas le citrate de potassium.

    • ACTION PROBABLE sur les reins

    ***  Le jus de Persil  ***

    L'huile de persil renferme deux ingrédients, l'apiol et la myristicine, aux vertus diurétiques. La quantité de ces 2 principes actifs varie la variété de persil (il en existe une trentaine). La quantité d'huile varie selon la partie de plante utilisée. Il y en a plus dans les feuilles que dans la racine.

    L'administration allemande des denrées alimentaires et des médicaments, la fameuse Commission E, signale que le persil peut être utilisé pour débarrasser le corps des calculs rénaux. Le Centre médical Tufts, quant à lui précise qu'il n'existe actuellement aucune preuve clinique à l'appui, mais que ses propriétés diurétiques pourraient conduire à dissoudre les petits cailloux dans les voies urinaires et à les expulser du corps par les voies urinaires.

    Comment préparer un thé au persil aux propriétés diurétique et drainante ? Hachez menu l'équivalent d'un quart de tasse de feuilles de persil frais afin de libérer leurs huiles essentielles. Mettez-les au fond d'une tasse avant de verser de l'eau chaude pour obtenir un infusé de persil. Laissez infuser les feuilles 5 à 10 minutes puis filtrez le thé. Buvez-en 1 à 2 tasses par jour et vous verrez une différence notable de la taille des calculs rénaux.

    Effets secondaires du persil dans le cadre thérapeutique : Soyez prudente lorsque vous employer de grandes quantités de persil si vous êtes enceinte, car l'apiol et la myristicine peuvent provoquer des contractions utérines, et la myristicine peut causer une augmentation du rythme cardiaque fœtal. Si vous prenez du lithium, n'utilisez pas de persil sans surveillance médicale.

    Les PLANTES médicinales qui nettoient les reins

    De nombreuses plantes médicinales se sont avérées bénéfiques pour opérer un nettoyage des reins. Citons entre autres : la BARDANE (Arctium lappa), l'EUPATOIRE à feuilles de chanvre (Eupatorium cannabinum), le rhizome de CURCUMA (Curcuma longa), le rhizome de GINGEMBRE (Zingiber officinale), la racine de GUIMAUVE (Althaea officinalis), la barbe de MAÏS (Zea mays), les racines de PISSENLIT (Taraxacum dens leonis), la PRÊLE des champs (Equisetum arvense) et le SOLIDAGO (verge d'or ou Solidago virgaurea).

    Analysons les propriétés thérapeutiques de 4 plantes médicinales qui peuvent faire parties d'une cure de nettoyage des reins : les baies de genévrier, les feuilles de busserole, la racine d'hortensia et le chanca piedra.

    ***  Les Baies de Genévrier  ***

    La revue scientifique « Médical Pharmacognosy Research » affirme que les baies de genévrier (Juniperus communis) renferment de puissants antioxydants qui aident à neutraliser les radicaux libres souvent responsables de nombreuses maladies.

    Elles ont également des propriétés antibactériennes, antivirales, antiseptiques, antiinflammatoires et diurétiques. Les baies sont considérées comme extrêmement bénéfiques pour soulager les problèmes de santé associés aux reins, à la vessie ou aux voies urinaires.

    Des chercheurs de l'Université du Michigan ont révélé que les baies de genévrier participent à l'augmentation de la production d'urine, normalisant ainsi la rétention d'eau. Ils parviennent à la conclusion que les baies de genévrier facilitent l'expulsion des toxines et des bactéries indésirables et préviennent d'éventuelles infections des voies urinaires. L'action diurétique peut également aider à se débarrasser le corps de l'excès d'acide urique tout en réduisant les fluides dans les articulations.

    ***  Les Feuilles de Busserole (raisin-d'ours)  ***

    La busserole (Arctostaphylos uva-ursi) contient un composé appelé arbutine, une hydroquinone glycosylée, qui a la capacité de drainer l'excès d'eau des cellules, favorisant un effet antiseptique sur les reins. Au cours de son excrétion, l'arbutine produit un effet antiseptique sur la muqueuse urinaire et peut donc aider à soulager les infections des voies urinaires.

    Même s'il contient plusieurs acides, la busserole aide à maintenir l'équilibre du pH de sorte que l'urine ne soit pas trop acide. Il renforce réellement la muqueuse des voies urinaires et aide à soulager les inflammations. Il exerce un effet sédatif direct sur les parois de la vessie. Dans le cas d'une inflammation chronique de la vessie ou des reins, la busserole n'a pas d'égal. Deux études rapportent que l'urine des individus à qui on a administré un extrait de raisin-d'ours est active contre les micro-organismes les plus couramment impliqués dans les affections de la vessie et des voies urinaires.

    ***  La Racine d'Hortensia  ***

    La racine d'hortensia (Hydrangea arborescencens) est également considérée comme un remède naturel antilithique qui empêche la formation de pierres ou de cailloux dans les reins et la vessie. La racine d'hortensia contient des composés minéraux tels que le magnésium, le phosphore, le soufre et de calcium, qui décomposent chimiquement les calculs d'oxalate de calcium et de carbonate de calcium dans les reins et la vésicule biliaire.

    Le célèbre médecin américain, le Dr Edward E. Shook, a expliqué comment un de ses patients avait des cailloux aux bords tranchants dans les reins. Sous rayons X, on voyait que les pierres perçaient l'uretère.

    Après un traitement à la racine d'hortensia, les pierres ont pu passer sans dommage dans l'uretère et se sont avérées lisses et rondes. Shook a expliqué qu'une fois que les bords tranchants des calculs rénaux se sont dissous, toute la douleur, l'hémorragie et l'inflammation ont disparu.

    ***  Le Chanca piedra (briseur de Pierre)  ***

    Après avoir donné du chanca piedra (Phyllanthus niruri) à plus de 100 personnes atteintes de calculs rénaux, le médecin allemand Wolfram Wiemann a découvert que 94% d'entre eux avaient éliminé leurs calculs rénaux en deux semaines.

    D'après les conclusions de la recherche scientifique, le chanca piedra ne provoque aucun effet secondaire sérieux. Sur la base de ces résultats, Weimann a conclu que la plante offre un remède naturel efficace contre les calculs rénaux.

    Des études supplémentaires au Brésil ont révélé que les produits chimiques contenus dans le chanca piedra empêchent les cristaux de calcium et les cristaux d'oxalate de calcium d'entrer dans les cellules rénales, écrit Balch.

    Comment effectuer un nettoyage des reins ?

    Il existe différents protocoles pour nettoyer les reins. Le plus courant consiste à boire un jus préparé à partir de plusieurs fruits et légumes cités plus haut plusieurs fois par jour, pendant cinq jours consécutifs. Vous pouvez prolonger la cure jusqu'à 10 jours et alterner avec la consommation d'infusés aux plantes médicinales énumérées dans cet article.

    Contre-indications d'un nettoyage des reins

    Les femmes enceintes ou qui allaitent ainsi que les enfants et les personnes atteintes d'une maladie rénale ne devraient pas tenter de suivre une cure de nettoyage des reins.

    Auteur : Alexis ROGER