• Palmier Nain et Gattilier – SOPK – Syndrome des Ovaires Polykystiques

    Ovaires polykystiques

    « J'ai le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) depuis plusieurs années mais je l'ai découvert il y a seulement 2 ans. Ce syndrome me provoque notamment des règles irrégulières, une pilosité développée, de l'acné et une alopécie androgénétique. »

    « J'ai suivi plusieurs traitements qui m'ont aidé à réduire la plupart des symptômes hormis l'alopécie. Ce qui est très embêtant et inquiétant car avec les années les cheveux que j'ai perdus ne repoussent plus. »

    « J'ai fait énormément de recherches sur les traitements naturels qui pourraient m'aider et je suis très intéressée par le palmier nain et le gattilier. Ces 2 plantes semblent très mal connues, du moins en France. Je sais qu'il s'agit de plantes naturelles mais comme celles-ci agissent sur le système hormonal, je me dis que ce n'est tout de même pas anodin. »

    « Je me pose donc plusieurs questions sur ces plantes: - Y a t'il des effets secondaires connus à la prise de ces 2 remèdes phytothérapiques ? - Ces plantes sont elles compatibles avec la prise de pilule ? - Peux t'on prendre ces remèdes naturels à n'importe quel moment du cycle menstruel ? Faut-il les arrêter pendant les règles ? - Peux t'on prendre ce traitement sur une longue durée ? - Enfin savez vous où l'on peut se fournir le palmier nain et le gattilier ? J'ai trouvé de bons compléments alimentaires (associant les 2 plantes) mais qui ne se vendent uniquement au Canada. » _ Anaïs _

    1. Comme le palmier nain et le gattilier agissent sur le système hormonal ?

    Le Gattilier (Vitex Agnus Castus) est une plante médicinale qui a été utilisée depuis des milliers d'années par les femmes pour soulager les problèmes menstruels et pour stimuler la production de lait maternel. L'effet du gattilier sur les menstruations et la fertilité n'est pas totalement élucidé. Pourtant, des études scientifiques montrent que les femmes qui se soignent avec le gattilier observent une certaine réduction des symptômes prémenstruels tels que la douleur du sein, l'œdème, la constipation, l'irritabilité, l'humeur dépressive, la colère et les maux de tête.

    Les scientifiques pensent que l'extrait de gattilier stimule la libération de l'hormone lutéinisante (LH) et inhibe la libération de l'hormone folliculo-stimulante (FSH), se qui provoque une plus grande libération de progestérone. Comme ce processus a un impact sur l'hypophyse, cela conduit à une augmentation de la production de progestérone et aide à réguler le cycle menstruel. Ce remède naturel est également soupçonné de supprimer la libération de prolactine par l'hypophyse. La prolactine est une protéine sécrétée par la glande hypophysaire qui aide les femmes à produire du lait, ainsi que de réguler le métabolisme, le système immunitaire et le développement du pancréas.

    Le Palmier nain (Serenoa repens) est une autre plante médicinale utilisée depuis des décennies pour réduire les problèmes de la glande de la prostate, qui sont causés en partie par un excès d'une hormone mâle appelée dihydrotestostérone ou DHT.

    Un excès d'hormones mâles peut être également la cause des symptômes du SOPK (syndrome des ovaires polykystiques), comme l'infertilité, l'hirsutisme (apparition d'une pilosité de type masculin dans des zones normalement glabres chez la femme comme le visage, le cou, le thorax, la ligne blanche, les régions fessières et intergénitocrurales), la perte de cheveux, l'acné et d'autres problèmes.

    Si vous souffrez de SOPK, il est très probable que vous ayez plus de testostérone que les autres femmes. Mais ce n'est pas tout ! Selon une étude récente de l'Université de Birmingham au Royaume-Uni, les femmes atteintes de SOPK ont également un taux plus élevé de l'enzyme 5-alpha-réductase que les autres femmes. L'enzyme 5-alpha-réductase joue un rôle dans la conversion de la testostérone en DHT, l'androgène responsable de la production des poils.

    L'extrait de palmier nain semble agir de 3 manières :

    • Il empêche la production de DHT;

    • Il Inhibe la liaison de la DHT à ses récepteurs cellulaires;

    • Il favorise la destruction de DHT.

    En résumé, l'extrait de palmier exerce des effets anti-androgènes qui sont indiqués dans le traitement du syndrome ovarien polykystique.

    2. Les effets secondaires du Gattilier

    Les effets indésirables d'un traitement à base de gattilier sont peu fréquents et comprennent dans certains cas : des maux d'estomac, des nausées, des démangeaisons, des éruptions cutanées, des maux de tête, de l'acné, des troubles du sommeil et un gain de poids. Certaines femmes remarquent un changement du flux menstruel quand ils commencent à prendre ce remède naturel.

    Précautions et Mises en garde spéciales :

    L'utilisation du gattilier pendant la grossesse ou l'allaitement au sein est POSSIBLEMENT DANGEREUSE. Le problème provient du fait que cette plante interagit avec le système hormonal. N'utilisez donc pas cette plante si vous êtes enceinte ou si vous allaitez.

    Evitez ce remède si vous souffrez d'endométriose; de fibromes utérins; ou de cancer du sein, de l'utérus, ou des ovaires. Le gattilier peut affecter les taux d'œstrogène.

    La maladie de Parkinson. Le gattilier contient des principes actifs qui affectent le cerveau. Certaines molécules de la plante sont assez similaires à certains médicaments utilisés dans le cadre de la maladie de Parkinson. Par conséquent, le gattilier pourrait affecter le traitement de la maladie de Parkinson.

    La schizophrénie ou d'autres troubles psychotiques. Vitex agnus-castus semble affecter une substance chimique dans le cerveau appelée "dopamine". Certains médicaments pour les troubles mentaux aident à diminuer la dopamine. Par conséquent, prendre du gattilier pourrait affecter le traitement de certains troubles mentaux.

    3. Les effets secondaires du Palmier nain

    Les effets secondaires du palmier nain sont généralement bénins. Certaines personnes ont signalé des étourdissements, des maux de tête, des nausées, des vomissements, la constipation et la diarrhée. Certaines personnes ont rapporté que le palmier nain provoque une impuissance sexuelle. Cependant, ces effets secondaires sont plutôt rares.

    Il y a eu deux rapports qui mentionnaient des dommages au foie et un seul rapport qui lui parlait de dommages au pancréas chez les personnes qui se soignaient avec cette plante. Cependant, il n'y a pas suffisamment d'informations ni d'étude pour affirmer que ce remède affecte ces deux organes !

    Précautions et Mises en garde spéciales :

    Le palmier nain est SUSCEPTIBLE d'être un remède DANGEREUX lorsqu'il est utilisé pendant la grossesse ou l'allaitement car il agit comme une hormone.

    En Chirurgie le palmier nain pourrait ralentir la coagulation du sang. Il pourrait causer des saignements supplémentaires pendant et après la chirurgie. Arrêtez d'utiliser ce remède au moins 2 semaines avant une chirurgie programmée.

    4. Ces plantes sont-elles compatibles avec la prise de pilule ?

    Dans le cadre d'une médecine conventionnelle, on traite généralement l'hyperandrogénie (taux trop élevé d'hormones mâles) par une pilule œstroprogestative ou un antiandrogène (acétate de cyprotérone= Androcur®) associé à un œstrogène.

    Nous avons expliqué précédemment que le gattilier est un remède qui peut modifier le taux d'hormones dans le corps humain. En association avec les pilules d'œstrogène, le gattilier peut diminuer ses effets thérapeutiques. Quant au palmier nain, il a des effets anti androgènes.

    Le manque de recherche sur le résultat de telles associations (hormone de synthèse + extrait de plante médicinale) nous recommande de ne pas les combiner dans un seul et même traitement. Ne vous amusez surtout pas à jouer à l'apprenti sorcier !

    5. Posologie et durée du traitement

    Les femmes qui prennent du gattilier pour traiter leur SOPK remarqueront des changements rapides, entre un à trois mois pour traiter les symptômes du syndrome des ovaires polykystiques . Cependant, les femmes sont invitées à prendre ce remède pendant une durée minimum de 18 mois. Si vous avez déjà consulté un phytothérapeute, il est probable qu'il vous recommande de prendre du gattilier pendant six semaines, puis de faire une pause pendant une semaine avant de continuer le traitement. Ces pauses d'une semaine sont utiles à l'organisme.

    Quant à la posologie, elle dépend beaucoup des extraits, certains sont standardisés en casticine, d'autres en agnuside. Ces deux substances sont des molécules exclusives à cette plante et servent donc de marqueurs dans la fabrication des extraits. Les extraits qui ont été utilisés dans les études scientifiques sont les suivants : Extrait Ze 440 (Prefemin, Zeller AG) à raison de 20 mg par jour ; extrait BNO 1095 à raison de 20 mg par jour ; Femicur capsules 1,6-3,0 mg d'extrait de fruit sec (6,7 à 12,5: 1) deux fois par jour. Ce n'est pas facile d'acheter ces extraits en France. J'ai trouvé un laboratoire goldpharma.cn (http://goldpharma.cn/search/femicur/) qui vend sur internet du femicur N, Mönchspfeffer signifie en allemand : gattilier, il est dosé à 4 mg.

    La posologie recommandée d'un extrait de Palmier nain pour réduire les symptômes de l'hirsutisme est de 160 mg deux fois par jour.

    La plupart des études cliniques à ce jour se sont concentrées sur les avantages d'un extrait de Palmier nain par rapport à l'hyperplasie bénigne de la prostate chez les hommes. La majorité de ces études ont trouvé que 320 mg d'extrait par jour, normalisé à 85-95% d'acides gras avec un minimum de 0,2-0,4% de stérols ; était à la fois sûr et efficace.

    Il est préférable de prendre ce remède en une seule dose, sur un estomac vide avant le petit déjeuner.

    D'autres études réalisées sur les femmes ciblant spécifiquement le traitement de l'alopécie androgénétique montrent qu'une dose quotidienne unique de 320 mg d'extrait de palmier nain (pas le fruit entier - il est important de vérifier cela), normalisé comme ci-dessus.

    Si l'extrait que vous utilisez est standardisé à 40-50% d'acides gras comme certains le sont, alors vous aurez besoin de doubler la dose pour obtenir la même quantité de constituants actifs.

    Auteur : Alexis ROGER