PLANTAIN | 10 Bienfaits et Vertus | Feuilles § Graines | Mode d’Emploi

PLANTAIN | 10 Bienfaits et VertusLes cultures du monde entier ont employé la feuille de plantain (Plantago major) pour aider à soulager les problèmes de santé depuis des millénaires. Le plantain fait partie des 9 plantes sacrées mentionnées dans le codex Lacnunga ou ‘manuscrit Harley 585’, un recueil de textes médicaux anglo-saxons, daté du 10ème siècle de notre ère.

Le plantain n’est pas une mauvaise herbe comme certains la considère. C’est une plante médicinale aux propriétés antimicrobiennes, anti-inflammatoires et expectorantes.

Les feuilles constituent un remède naturel pour traiter le rhume, la toux, la bronchite, les irritations de la peau, plaies et les ulcères d’estomac. Les graines, connues sous le nom de psylliums, soulagent la constipation et aident à contrôler le cholestérol, le poids corporel et la glycémie.

Il existe plus de 200 variétés de plantain connus. Dans cet article, nous parlerons des bienfaits du PLANTAGO MAJOR (Grand plantain = Gros plantain = Plantain majeur = Plantain à feuilles larges = Plantain des oiseaux = Queue de rat), du PLANTAGO LANCEOLATA (Plantain lancéolé = Herbe-à-cinq-coutures = Plantain à feuilles étroites) et du PLANTAGO OVATA (Plantain des Indes = Plantain psyllium = Herbe à puces= Plantain d’Ispaghul).

Découvrez les 10 bienfaits et vertus des feuilles et des graines du plantain. Comment convertir cette plante fraîche en un remède efficace pour les membres de sa famille. Le mode d’emploi est indiqué après chaque description des propriétés de cette plante médicinale. Bonne visite !

1. Rhume et toux

Le plantain est été utilisé traditionnellement depuis des siècles pour traiter la toux et le rhume. La recherche expérimentale confirme également que cette plante a des actions immunostimulatrices, spasmolytiques et anti-inflammatoires qui peuvent être bénéfiques chez un patient qui souffre d’une infection des voies respiratoires supérieures.

Le plantain exerce également des propriétés antivirales contre certains virus qui causent le rhume. C’est aussi un émollient qui soulage l’irritation des muqueuses.

Comment utiliser les feuilles de plantain ? Vous pouvez faire un sirop de plantain contre la toux en faisant mijoter 60 grammes de feuilles fraîches dans 400 ml d’eau pendant environ 10 minutes. Filtrez et ajoutez 3 tasses de sucre brun au liquide. Porter à ébullition et dès que le sucre se dissout, éteignez le feu. Laissez refroidir. Ce sirop contre la toux peut être conservé jusqu’à 6 mois. Prendre 1 à 2 cuillères à café du sirop si nécessaire. Au lieu de sucre brun, vous pouvez utiliser du miel pour sucrer le sirop. Le miel n’a cependant pas besoin d’être chauffé.

2. Bronchite

Le plantain peut être un remède naturel utile si vous avez une bronchite. La bronchite est une inflammation des voies aériennes entre la trachée et les poumons. Elle se caractérise par une toux, une production de mucus, de la fièvre et des difficultés à respirer.

Le plantain contient des polysaccharides complexes qui peuvent apaiser l’irritation et aider à apaiser la toux.

Des études ont également révélé que la plantain peut soulager les personnes atteintes de bronchite chronique. Cependant, gardez à l’esprit que les émollients peuvent stimuler la production de mucus; par conséquent, certaines personnes préfèrent ne l’utiliser que pour la toux sèche !

Mode d’emploi : Préparez un thé en faisant infuser 1/2 cuillère à café de cette plante médicinale dans une tasse d’eau chaude pendant environ 10 à 15 minutes. Buvez 3 tasses par jour pour soigner une bronchite aiguë ou chronique.

3. Irritations cutanées

Les feuilles de plantain ont été utilisées au cours des siècles pour traiter l’inflammation et l’irritation de la peau. Le plantain contient un composé appelé allantoïne qui favorise la régénération des tissus sains et a des propriétés apaisantes, anti-irritantes et curatives. En fait, l’allantoïne est un ingrédient de nombreux produits cosmétiques commerciaux tels que les crèmes solaires, les produits contre l’acné, les lotions clarifiantes, ainsi que les produits d’hygiène bucco-dentaire et les produits pharmaceutiques.

Les feuilles de plantain constituent un remède naturel efficace pour traiter l’eczéma, l’acné ou un coup de soleil.

Mode d’emploi : Broyez les feuilles fraîches et appliquez-les sur une peau irritée.

4. Blessures

Dans la tragédie ‘Roméo et Juliette’ écrite par Shakespeare, le plantain est mentionné pour ses propriétés cicatrisantes. Les feuilles de plantain contiennent des alcools primaires saturés à longue chaîne qui aident à guérir les blessures mineures. Et puis il y a l’allantoïne dont on parlait précédemment. Vous pouvez également utiliser cette plante pour les coupures mineures, les plaies, ainsi que les piqûres d’abeilles, de guêpes et d’insectes.

Mode d’emploi : Traditionnellement, les feuilles de plantain sont mélangées à du miel aux propriétés antibactériennes et sont appliquées sur les plaies pour favoriser la cicatrisation. Vous pouvez également appliquer des feuilles fraîches directement sur des blessures mineures.

5. Ulcère d’estomac

En phytothérapie on utilise le plantain pour soulager les ulcères. Une étude animale portant sur les plantes médicinales traditionnelles utilisées en Turquie a montré que le plantain avait effectivement des propriétés anti-ulcérogènes. Les effets anti-inflammatoires des feuilles de plantain sont censés les rendre utiles pour les personnes atteintes d’ulcères.

Mode d’emploi : Selon les méthodes traditionnelles, les feuilles séchées sont réduites en poudre et mangées avec un peu de miel à jeun pour soulager les ulcères d’estomac.

6. Constipation

On sait que les graines de Plantago ovata (psyllium blond) et de Plantago psyllium (psyllium brun ou noir) sont particulièrement efficaces dans le traitement de la constipation chronique. Les graines de Plantago major (plantain) sont souvent utilisées à cette fin. Ce sont des laxatifs purement mécaniques, ou laxatif de lest. Ces graines renferment une grande quantité de mucilage qui associé à l’eau permet d’augmenter considérablement le volume des selles. L’action 100% naturelle est donc mécanique ! Le remède constitue un laxatif de lest dans un délai de 12 heures à 3 jours.

Le psyllium noir est également utilisé pour ramollir les selles après une intervention chirurgicale sur le rectum, pendant la grossesse, ou chez des personnes atteintes d’hémorroïdes et de fissures anales.

Le psyllium noir est efficace dans le traitement du syndrome du côlon irritable (IBS), de la dysenterie et de la diarrhée. Les graines mûres sont séchées avant d’être utilisées en médecine. Les graines de psyllium contiennent du mucilage, et lorsqu’elles entrent en contact avec l’eau, elles se dilatent et augmentent la masse des selles, ce qui facilite leur passage.

Mode d’emploi : Trempez 10 g de graines de psyllium noires dans environ 100 ml d’eau. Après la consommation de ce breuvage, buvez beaucoup d’eau. Sans eau suffisante, ces graines peuvent vous causer une obstruction de vos intestins.

Vous pouvez prendre jusqu’à 30 g de graines de psyllium par jour en doses fractionnées. La FDA recommande un verre d’eau complet avec chaque dose. Les produits commerciaux ont normalement des instructions claires sur la quantité d’eau qui devrait être consommée.

Vous pouvez également prendre une cuillère à café de feuilles de plantain séchées et une cuillère à café de feuilles de mélisse séchées. Faites infusez les deux plantes dans une tasse d’eau bouillante. Laissez infuser environ 5 minutes, puis boire le thé. Cela aidera à apaiser et à soulager les maux d’estomac. La mélisse a également la capacité de soulager le système digestif.

7. Hypercholestérolémie

La consommation de graines de plantain (Plantago ovata ou Plantago psyllium) contribue à abaisser le taux de cholestérol. Une étude a révélé que lorsque les personnes ayant un taux de cholestérol élevé prenaient 5,1 g de psyllium deux fois par jour pendant 24 à 26 semaines, leur taux de cholestérol total était de 4,7% et le taux de cholestérol LDL de 6,7% inférieur à celui du groupe témoin.

On ne sait pas exactement comment le psyllium agit pour réduire le taux de cholestérol dans le sang, mais il pourrait réduire l’absorption du cholestérol et des graisses et aussi dégrader le cholestérol hépatique par la production d’acide biliaire.

Mode d’emploi : Après avoir consulté votre médecin et avoir son accord, consommez du psyllium dans le cadre d’un régime alimentaire pour réduire votre taux de cholestérol. Et n’oubliez pas de prendre du psyllium avec beaucoup de liquide.

8. Diabète

Les graines de plantain (Plantago ovata ou Plantago psyllium) jouent un rôle non négligeable dans le contrôle de la glycémie. Les fibres alimentaires solubles dans l’eau des graines de psyllium peuvent abaisser les taux de sucre dans le sang après un repas en ralentissant l’absorption des glucides.

Une étude a observé que lorsque les hommes diabétiques de type 2 prenaient 5,1 g de psyllium deux fois par jour pendant 8 semaines, cela contribuait à réduire la glycémie.

Mode d’emploi : Ajoutez du psyllium à votre régime alimentaire peut vous apporter de grands bienfaits si vous souffrez de diabète. Demandez l’avis de votre médecin avant de prendre des suppléments de psyllium, surtout si vous prenez des médicaments pour contrôler votre glycémie.

9. Coupe-faim

L’ispaghul ou psyllium blond (Plantago ovata) possède comme nous l’avons dit, des caractéristiques mucilagineuses. Le mucilage représente jusqu’à un tiers de la composition de l’enveloppe de la graine. La partie active du mucilage contient des fibres solubles qui ont un effet coupe-faim car elles remplissent l’estomac. L’appétit est régulé, vous n’avez plus ce même appétit qu’auparavant ! Si vous mangez moins, vous consommez forcément moins de calories et vous perdez du poids.

De plus, le psyllium blond capte les graisses et le sucre. C’est donc à la fois un coupe-faim et un capteur de graisses, ce qui en fait effectivement un allié minceur à privilégier.

Ces deux actions conjuguées sont intéressantes pour les personnes qui veulent entreprendre un régime amincissant.

Mode d’emploi : Diluez les graines en poudre dans 1 yaourt. Si vous préférez les graines entières, diluez 10 g dans 100 ml de boisson et buvez immédiatement 200 ml d’eau après la prise. Le dosage recommandé est en effet de 1 gramme de psyllium blond pour 30 ml de soupe ou de boisson.

10. Cancer

Une étude publiée dans la revue ‘Ethnopharmacology’ a révélé qu’un extrait de plantain inhibait fortement la croissance des cellules cancéreuses humaines, suggérant que cette plante pourrait jouer un rôle important dans la lutte contre le cancer d’une façon totalement naturelle ou en combinaison avec la chimiothérapie ou la radiothérapie.

Des extraits méthanoliques de sept variétés de plantain utilisées en médecine traditionnelle pour le traitement du cancer, ont été évalués pour l’activité cytotoxique (se dit d’une substance toxique pour une espèce de cellule) contre trois lignées cellulaires cancéreuses humaines.

Les résultats ont montré que ces variétés de plantain présentaient des propriétés anti-cancer. Puisque les flavonoïdes sont capables d’inhiber fortement la prolifération des lignées de cellules cancéreuses humaines, les chercheurs ont identifié la lutéoline-7-O-bêta-glucoside comme le flavonoïde principal présent dans la plupart des variétés de plantain.

Les scientifiques croient également que le plantain peut aider à prévenir les dommages à l’ADN normalement causés par les cellules cancéreuses.

Composants chimiques

La plante renferme des tanins, du mucilage, des flavonoïdes (dont l’apigénine), des acides-phénols, des iridoïdes (surtout l’aucuboside), de l’acide silicique et des enzymes.

La plante a une valeur nutritive élevée et est chargée de calcium, de fer et de vitamines A, C et K.

Plantain, effets indésirables et contre-indications

Le plantain est une plante médicinale qui est généralement considérée comme un remède ne causant pas d’effets secondaires gênants.

Néanmoins, il y a quelques précautions à prendre avant son utilisation thérapeutique.

*Problèmes intestinaux : La consommation des graines de psyllium est déconseillée si vous souffrez de sténose intestinale ou œsophagienne, d’obstruction gastro-intestinale, d’un rétrécissement du tractus gastro-intestinal, d’une atonie gastro-intestinale ou d’une obstruction des intestins. En effet, les graines peuvent gonfler et bloquer le tractus gastro-intestinal. La consommation de graines de psyllium est aussi contre-indiquée si vous avez un fécalome, c’est-à-dire une masse volumineuse constituée par des selles dures qui ne peuvent être évacuées.

* Absorption des nutriments : Prendre le psyllium avec vos repas pendant une longue période peut nuire à l’absorption de certains nutriments.

* Produits non commerciaux : Avec le psyllium noir, n’utilisez pas de préparations non commerciales car l’herbe peut contenir une toxine qui peut endommager vos reins. La toxine est évidemment éliminée dans les produits commerciaux, ce qui les rend sans danger.

* Grossesse et allaitement : Il n’y a pas suffisamment d’informations pour savoir si le plantain peut être consommé sans danger pendant la grossesse ou l’allaitement. Certaines sources médicales indiquent que les graines de psyllium sont sans danger pour les femmes enceintes. Consultez tout de même un médecin ou un expert en herboristerie avant d’utiliser des graines de plantain dans ces deux situations.

* Interactions avec les médicaments : Bien que le plantain présente de nombreux avantages médicinaux, il est important de consulter un médecin avant de l’utiliser si vous prenez des médicaments contre : l’épilepsie, la douleur neuropathique, les troubles cardiaques, la dépression, le trouble bipolaire et le diabète. Les constituants de plantain peuvent interférer avec le fonctionnement de tels médicaments.

Auteur : Alexis ROGER