L’automassage – Tête, Visage, Nuque, Épaules, Jambes, Pieds et Mains

L'automassageFaute de partenaire disponible, on peut toujours se faire un massage soi-même.

L’automassage est un moyen pour se détendre et évacuer le stress de la journée, grâce à seulement quelques gestes simples. L’auto-massage a de nombreux avantages : il peut se faire sur n’importe quelle partie du corps (tête, visage, nuque, épaules, jambes, pieds et mains), n’importe où, à n’importe quel moment de la journée.

Il reste une solution très économique, puisque le masseur n’est personne d’autre que vous!

Après une journée difficile, prenez une bonne douche puis installez-vous dans un endroit calme.

1) L’automassage de la tête et du visage

On peut commencer l’automassage par la tête et le visage. Un massage redonnera éclat et fraîcheur au teint. Il chassera les tensions.

Ce massage peut s’effectuer avec un peu d’huile de rose relaxante au creux des mains mais ce n’est pas indispensable.

— Prenez les mèches de cheveux entre les doigts et tirez lentement vers le haut jusqu’à ce qu’elles glissent entre les doigts et retombent. Ce geste stimulera avec délicatesse le cuir chevelu et permettra à l’huile de pénétrer.

— Du bout des doigts, de l’arrière à l’avant, massez le cuir chevelu en lents mouvements circulaires. Poursuivre sur l’ensemble du visage : le front, les tempes, les joues, le nez ; au-dessus des oreilles, à la racine des cheveux.

— Placez ensuite le bout des doigts au milieu du front puis étirez du front jusqu’aux tempes en les faisant glisser.

— Apposez vos doigts sur les deux tempes et massez par de petits mouvements circulaires dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

Répétez la série de ces quatre premiers gestes au moins deux fois puis tapotez tout doucement- comme si vous faisiez du piano – les pommettes et le menton. C’est le moment d’aller ensuite vous étendre.

Les tapotements réguliers des joues et du menton peuvent s’effectuer aussi dans la journée, après un moment difficile, ils seront particulièrement efficaces pour retrouver des traits détendus.

2) L’automassage de la nuque et des épaules

Après une journée fatigante ou encore au réveil, la sensation de nuque et d’épaules contractées est fréquente et très désagréable. Une mauvaise position peut être à l’origine de ce désagrément.

Pour l’éviter pendant le sommeil, il ne faut pas dormir sur un oreiller trop volumineux et absolument renoncer aux traversins. L’idéal est encore de dormir sur un coussin plat. Dans la journée, c’est la tête penchée sur un ordinateur, les épaules contractées et le dos voûté, qui seront souvent à l’origine de ces contractures.

Les étirements feront du bien tout comme quelques mouvements circulaires de la nuque, et de haut en bas. N’attendez pas la douleur pour pratiquer l’automassage qui doit être considéré comme une habitude d’hygiène de vie. Il sera ainsi plus aisé de prévenir les crispations.

Pour ce faire, il est recommandé de s’asseoir bien droit sur une chaise. Prenez un peu d’huile au creux de la main. Sur les épaules découvertes, placez les mains à hauteur des cervicales. Les deux mains se touchent par l’extrémité des doigts, chacune des mains d’un côté des cervicales. Il faut alors respirer lentement et profondément quelques minutes.

— Pendant l’expiration, faites glisser les mains vers les clavicules. Restez en place une dizaine de secondes.

— Inspirez en remontant les mains vers les cervicales.

— Répétez le geste une dizaine de fois

— À la racine des cheveux, faites de petits mouvements circulaires du bout des doigts. Dans le sens des aiguilles d’une montre à droite et en sens inverse à gauche.

— Allez du milieu du cou jusqu’aux oreilles.

— Derrière les oreilles, répétez le geste une dizaine de fois.

— Glissez ensuite les doigts vers les omoplates en poursuivant le message par des mouvements circulaires un peu plus larges cette fois.

— Malaxez alors vigoureusement le dessus des épaules. Répétez le mouvement au moins 10 fois.

— Placez alors la main droite sur l’épaule gauche puis la main gauche sur l’épaule droite et pétrissez chaque épaule l’une après l’autre pendant trois bonnes minutes chacune.

Ce pétrissage intense favorise la décontraction des épaules.

— Remontez alors vers le cuir chevelu et pour finir enveloppez le cou des deux mains.

L’automassage des pieds et des jambes

Nos pieds malmenés de trop marcher ou de piétiner, nos précieux pieds qui nous portent toute la journée et que nous ne chaussons pas toujours en choisissant le confort, ont besoin d’un peu d’attention quand vient le soir.

Rien de plus facile qu’un massage du pied!

Après une douche relaxante, en position assise sur un lit, tenez un pied à deux mains et massez fermement d’une main la plante des pieds et de l’autre le dessus du pied. C’est le pouce qui exerce une pression des orteils jusqu’au talon et du talon jusqu’aux orteils.

— Effectuez sur l’ensemble de la plante du pied de petites frictions avec les deux pouces en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre.

— Attrapez ensuite une cheville entre vos deux mains et massez fermement en remontant le long de la jambe jusqu’à la hanche. Recommencez une dizaine de fois sur chaque jambe.

— Pétrissez ensuite le mollet, puis la cuisse.

L’automassage des mains

Fatiguées et crispées sur la souris et le clavier d’ordinateur, les mains sont douloureuses au bout de quelques heures. Les détendre est assez simple et cet exercice peut se pratiquer facilement au bureau.

— Frictionnez les paumes de vos mains puis prenez une main dans l’autre, le pouce au creux de la paume ouverte. Remontez des phalanges jusqu’au poignet.

— Renouvelez sur l’autre main.

— Massez ensuite vigoureusement les doigts de chaque main. Partez de l’extrémité jusqu’à la première phalange et revenez. Renouvelez l’exercice trois fois pour chaque doigt.

— Massez ensuite le dessus de la main, jusqu’au poignet. Avec le pouce glissé dans chaque sillon remontez fermement jusqu’au poignet.

Auteur : Alexis ROGER