Bardane, Goutte et Acide Urique – Bienfaits de la racine de bardane

La racine de bardane (Arctium lappa) possède de nombreuses propriétés médicinales et a été utilisée pour traiter de nombreux maux (guérir le foie, guérir les infections respiratoires, réduire l’inflammation, calmer les troubles d’estomac, renforcer le système immunitaire, améliorer la santé des cheveux, etc.) pendant des centaines d’années.

Les herboristes et les naturopathes utilisent toujours avec succès la racine de bardane principalement comme purificateur de sang car il s’agit d’un détoxifiant qui a un effet diurétique sur le corps. Ce remède naturel aide à éliminer les impuretés de la circulation sanguine à travers les reins.

Découvrons les propriétés médicinales de la racine de bardane et ses effets sur la goutte.

La racine de bardane et ses bienfaits sur la goutte

Ce qui rend la racine de bardane particulièrement intéressante pour les personnes souffrant de goutte, c’est que cette plante est un puissant inhibiteur de la xanthine oxydase, l’enzyme du corps qui produit de l’acide urique.

La bardane a donc une action identique aux médicaments prescrits sur ordonnance tels que l’allopurinol et le fébuxostat qui diminuent les taux d’acide urique dans le sang en bloquant la xanthine oxydase.

Avantage de l’emploi de la bardane chez les diabétiques

L’emploi de la racine de bardane dans le cadre d’un traitement naturel de la goutte est même conseillé chez les diabétiques. En effet elle contient de l’inuline (ou fructosane), un glucide qui ne provoque pas la production rapide d’insuline chez les diabétiques.

Emploi de la bardane en phytothérapie

La racine de bardane peut être consommée sous forme de comprimé en supplément alimentaire ou sous forme d’infusé, plus précisément sous forme de décoction car la racine doit être bouillie.

Comme toujours, assurez-vous de parler à votre médecin avant d’introduire la racine de bardane dans votre alimentation.

En décoction, il suffit de bouillir l’équivalent de 2 cuillerées à soupe de racine de bardane coupée dans une petite casserole remplie d’eau (3 tasses environ). Laissez mijoter pendant 30 minutes puis coupez le gaz et laissez infuser une vingtaine de minutes supplémentaire avant d’en consommer.

Si vous envisagez de consommer un supplément de racine de bardane, gardez à l’esprit que c’est un diurétique et que votre corps perd beaucoup d’eau, veillez donc à rester bien hydraté.

► Bardane – Arctium lappa Bio – Teinture mère bio 50 ml

► Bardane gélules Bio

Effets secondaires du l’usage médicinal de la racine de bardane

Certains des effets secondaires de l’usage médicinal d’un supplément de racines de bardane comprennent des réactions allergiques, des interactions négatives chez les femmes enceintes et allaitantes et une toxicité possible si les racines ont été contaminées ou sont consommées à une concentration trop élevée.

Grossesse et Allaitement – Des études ont montré que l’emploi des racines de bardane peut stimuler les contractions utérines, ce qui est dangereux pour les femmes enceintes, en particulier au cours des deux premiers trimestres de leur grossesse. De même, chez les femmes qui allaitent, certains composés puissants de cette plante peuvent être transmis au nourrisson et doivent donc être évités.

Pression artérielle – Les qualités antihypertenseurs de la bardane sont bénéfiques sauf si vous souffrez d’hypotension ou si vous prenez déjà des médicaments pour l’hypertension. Dans ce cas, vous pourriez souffrir d’étourdissements, de vertiges ou d’une confusion cognitive.

Réactions allergiques – Certaines personnes sont allergiques à la racine de bardane et présenteront rapidement une dermatite de contact, éventuellement lors de la préparation du thé. Si vous développez un gonflement, une inflammation ou une éruption cutanée, cessez immédiatement d’utiliser l’infusé (décoction) de racine de bardane.

Toxicité – En raison de la nature sauvage de cette racine, il a été signalé que d’autres plantes contenant de l’atropine pouvaient contaminer la racine, ce qui pourrait provoquer des symptômes de toxicité, notamment des hallucinations, des vertiges, des nausées, de la fièvre, des maux de tête et des troubles d’élocution. Si l’un de ces symptômes se produit, arrêtez d’utiliser le thé et jetez toutes les autres racines de ce lot.