MASSAGE aux HUILES ESSENTIELLES – Le rôle des HE – AROMATHERAPIE

MASSAGE aux HUILES ESSENTIELLESLes massages aux huiles essentielles sont pratiqués depuis l’antiquité. Les huiles essentielles peuvent renforcer l’action du massage et procurer, en fonction des huiles essentielles utilisées, des bienfaits thérapeutiques réels ainsi qu’un plaisir et une relaxation insoupçonné !

Mais la grande épopée des huiles essentielles débute au xv siècle jusqu’en 1935, date à laquelle elle fut reléguée à l’arrière-plan avec la découverte de la pénicilline… De nos jours, l’aromathérapie retrouve ses lettres de noblesse grâce, entre autres, aux naturopathes et aux formations qui sont proposées aux médecins.

Des cours et des stages en petit groupe sont de plus en plus organisés pour enseigner aux professionnels et aux particuliers des Massages relaxants et thérapeutiques aux huiles essentielles.

Découvrez dans cet article, les bienfaits, les précautions d’emploi et les choix des huiles essentielles dans le cadre de séances de massage.

Les huiles essentielles et leurs bienfaits

Les huiles essentielles participent à la sensation de plaisir du massage. Elles facilitent le glissement des mains, hydratent la peau, parfument agréablement l’atmosphère.

Elles confèrent de la douceur et favorisent le contact entre celui qui masse et celui qui est massé. Chacun peut choisir une huile de massage selon ses goûts. On peut aussi choisir une huile neutre utilisée depuis des générations et qui est conseillée pour les bébés : l’huile d’amande douce que l’on trouve en pharmacie.

L’huile à base de pépins de raisin est aussi très souvent utilisée. Certaines huiles ont des vertus propres qui pourront améliorer l’efficacité du massage.

Massage aux huiles essentielles et Précautions

Les huiles essentielles ont toutes des propriétés différentes et donc des effets spécifiques. Certaines huiles comme les agrumes sont photosensibilisantes (ne pas s’exposer au soleil après leur utilisation), d’autres comme le thym sont allergènes, d’autres encore sont déconseillées en diffusion ou en massage… On ne les utilise jamais sur le visage. Il faut absolument s’informer avant d’employer une huile essentielle quelle qu’elle soit.

Avant d’utiliser une huile essentielle, effectuez un essai d’application dans le pli du coude : appliquez 1 goutte d’huile essentielle diluée dans 1 cuillère d’huile végétale. Si vous observez une réaction dans les 24 heures, renoncez à son utilisation.

La manière la plus simple de préparer les huiles essentielles avant un massage consiste à verser une petite quantité de produit dans le creux de la main et de se frotter uniformément les deux paumes des mains avant de poser les mains sur le corps de votre partenaire.

En cours de massage, si le produit manque, versez une petite quantité supplémentaire sur le dos de la main posée à plat sur le corps du partenaire. L’autre main viendra chercher la quantité requise avant de se replacer sur le corps du partenaire et de poursuivre le massage. Cela permet de ne pas perdre le contact pendant le massage.

L’autre solution est de préparer son huile mélangée à une huile de base (pépins de raisin, amande douce, tournesol…) dans une coupelle avant le massage. Vous vous servirez au fur et a mesure de vos besoins.

Le choix de l’huile

Il faut agir avec une précaution extrême avant de mettre une huile essentielle non diluée sur la peau. Le plus souvent, l’huile essentielle doit être très fortement diluée dans de l’huile végétale. On choisit une huile végétale en fonction de ses qualités de pénétration et selon ses qualités intrinsèques.

Parmi les huiles courantes, on trouve l’huile de pépins de raisin et l’huile d’amande douce, mais également l’huile de noisette ou l’huile de macadamia. L’huile de tournesol de bonne qualité est une très bonne huile pour le corps.

Quelques huiles essentielles selon son type de peau :

— Peau normale : lavande, géranium, jasmin

— Peau grasse : lavande, genévrier, cyprès, fleur d’0ranger

— Peau sèche : rose, bois de santal, géranium, camomille

— Peau mixte : lavande, citron

— Peau sensible : camomille, rose

— Peau mature : rose, géranium

Les différents parfums

La rose

Reine des fleurs, appréciée de tous, son parfum est enivrant. Elle est réputée favoriser Ia gaieté, la bonne humeur et elle stimule le sentiment amoureux. Elle est parfaite pour la peau car elle stimule la régénération des cellules et affine le grain de la peau. Son parfum éveillera en nous quelque nostalgie ou quelque souvenir lointain.

Le jasmin

La fleur de jasmin entre dans l’élaboration de nombreux parfums. Son parfum évoque la douceur d’un patio andalou un soir d’été et son arôme puissant et sucré est très rassurant. Ses vertus apaisantes et relaxantes permettent de tempérer les moments de stress ou d’angoisse. On prétend aussi qu’elle a des vertus aphrodisiaques.

Pour ses propriétés calmantes, en massage, on l’utilisera diluée dans une huile végétale de support le long de la colonne vertébrale et sur la face interne des poignets. Ajoutée à votre crème de jour, l’huile essentielle de jasmin adoucit et satine les peaux sèches ou irritées, et équilibre la sécrétion de sébum.

Cependant elle ne peut être utilisée que sur une courte période et avec précaution (utilisée excessivement, l’absolue de jasmin peut engendrer des maux de tête et des nausées).

À éviter pendant la grossesse et chez les très jeunes enfants.

La lavande

Très utilisée en aromathérapie, la lavande est calmante et sédative. Elle participe à l’équilibre des émotions, favorisant la gaieté et la relaxation. Sa fraîcheur sera un atout pour lutter contre la fatigue. Très utile contre la migraine et les maux de tête : dans 50 ml d’huile végétale, ajoutez 10 gouttes de lavande et 2 gouttes de menthe et frictionnez-vous les tempes, le front, la nuque avec quelques gouttes de ce mélange, 2 à 3 fois par jour.

On I ‘utilise aussi contre les coliques : 1 goutte dans une cuillère à soupe d’huile végétale en massage sur le ventre. Une huile très utile clans la pharmacie familiale !

La fleur d’oranger

Ses senteurs parfumées détendent et apaisent. Elle est très utilisée en aromathérapie pour combattre le stress et les insomnies. Elle assouplit la peau et elle est recommandée pour les peaux sèches. Il s’agit de l’oranger amer appelé également petit-grain bigarade.

Cette huile essentielle est calmante, sédative, elle favorise donc la détente et l’endormissement.

On l’utilise contre les insomnies : mélangez 25 gouttes (10 pour les enfants) dans 10 cl d’huile d’amande douce et appliquez en massage avant le coucher.

Elle permet de calmer les maux de ventre et les coliques des nourrissons. Pour cela il faut masser le ventre du bébé avec 2 gouttes dans une cuillère à café d’huile d’amande douce.

Le citron

L’essence de citron est un puissant antiseptique et un antimicrobien. Elle régule le foie. C’est un stimulant général qui renforce les défenses immunitaires et améliore la circulation sanguine.

L’arnica est une frêle fleur sauvage qui pousse en altitude. Connu pour ses propriétés depuis le Moyen Âge, I ‘arnica est un remède idéal pour soigner les coups. Sous forme d’huile essentielle, elle sera précieuse pour détendre les muscles des sportifs. Très toxique pour les systèmes nerveux, digestif, respiratoire et cardiaque, l’arnica doit être utilisé uniquement en usage externe.

Le géranium

L’huile essentielle de géranium est très tonifiante et vivement recommandée pour stimuler le système lymphatique et le système veineux. Elle sera donc utilisée pour masser les jambes et tout particulièrement celles des personnes d’un certain âge.

Très toxique pour les systèmes nerveux, digestif, respiratoire et cardiaque, le géranium doit être utilisé uniquement en usage externe.

Auteur : Alexis ROGER