• Cancer au Cerveau et Traitement Alternatif - Glioblastome et Boswellia

    Boswellia serrata

    Si vous venez d'être diagnostiqué(e) d'une tumeur bénigne ou bien d'une tumeur maligne au cerveau, essayez de garder le calme, des solutions thérapeutiques existent ! Il est très important de faire confiance aux médecins qui vous prendront en charge tout au cours du traitement.

    Sachez cependant que le cancer au cerveau se développe en plusieurs étapes et pendant de nombreuses années de sorte qu'il n'existe pas un seul traitement ou une seule stratégie pour endiguer et combattre une tumeur quelle qu'elle soit.

    Alors que la médecine conventionnelle propose des solutions très spectaculaires en combinant chirurgie, radiothérapie et chimiothérapie, il n'y a aucune raison d'écarter la possibilité de suivre également un traitement à la fois alternatif et complémentaire.

    Saviez-vous que le Boswellia serrata, un remède naturel issu de la phytothérapie ayurvédique (pratique médicale traditionnelle indienne) donne de bons résultats dans le traitement du cancer au cerveau combiné au traitement conventionnel ?

    Je vous invite à découvrir dans cet article ce que certaines études ont révélé sur l'action anti-cancer de cette plante médicinale.

    Boswellia Serreta - Principes Actifs et Propriétés Médicinales

    Le Boswellie ou Salai guggal est un petit arbre originaire du Nord-Ouest de l'Inde qui appartient à la famille des burséracées. Son nom scientifique répertorié dans la nomenclature botanique est 'Boswellia serrata'. On l'appelle aussi 'arbre à encens' car de son écorce on récolte une résine collante en pratiquant une incision peu profonde.

    Cette résine renferme des triterpènes pentacycliques, regroupés sous le nom d'acides boswelliques. Les acides boswelliques sont des principes actifs qui réduisent l'inflammation et exerce des effets antinéoplasiques c'est-à-dire qu'ils empêchent la prolifération des cellules tumorales. Le remède Boswellia ou Salai guggal est capable de réduire les tumeurs intracrâniennes ou l'œdème causé par ces tumeurs.

    Dans une étude en laboratoire publiée en 2009 dans un magasine sur « la médecine alternative et complémentaire », les enquêteurs ont constaté que l'huile extraite de la résine de boswellia stoppe la division des cellules cancéreuses de la vessie en culture. Fait intéressant : ce remède n'a aucun effet sur les cellules normales de la vessie dans les mêmes conditions, ce qui suggère que son action anti-prolifération est spécifique sur les cellules malignes.

    Plante Médicinale pour Réduire les Tumeurs Cérébrales - Études Cliniques

    Une étude clinique portant sur 12 patients atteints de tumeurs cérébrales associées à un œdème, a révélé que le boswellia serrata réduit l'œdème chez 29% des patients atteints de glioblastome et chez 60% de ceux atteints de leucoencéphalopathie liée au traitement.

    Une autre étude portant cette fois-ci sur 19 enfants et adolescents atteints de tumeurs intracrâniennes a mise en évidence les bienfaits thérapeutiques anti-cancer du boswellia Serrata. En effet, cette plante médicinale a permit d'améliorer la santé générale de 5 patients soit un patient sur quatre.

    Tous les patients avaient déjà été traités avec la thérapie conventionnelle y compris les radiations et la chimiothérapie. Il n'empêche que le remède phytothérapique a contribué à améliorer les symptômes neurologiques en ce qui concerne la parésie (perte partielle des capacités motrices d'une partie du corps) et l'ataxie (manque de coordination fine des mouvements volontaires), dans le cas de trois jeunes patients sur les 17 atteints de tumeurs malignes.

    Trois autres patients souffrant d'une cachexie (amaigrissement et atrophie musculaire) due au cancer ont observé une amélioration de leur force musculaire ainsi que de leur poids grâce aux effets thérapeutiques de ce remède naturel.

    Ce qu'Il Faut Savoir sur le Glioblastome et l'Action du Boswellia

    Le glioblastome est un type de tumeur cérébrale du système nerveux central de croissance rapide. Il se développe à partir du tissu glial (tissu de soutien des neurones, qui assure en plus des fonctions de nutrition et de communication) du cerveau et de la moelle épinière. En général, le glioblastome se développe chez les adultes et concerne davantage le cerveau que la moelle épinière. Le glioblastome est aussi appelé astrocytome de grade IV, glioblastome multiforme ou GBM.

    C'est souvent l'œdème cérébral (accumulation de liquide dans les tissus intra ou extracellulaires du cerveau) qui provoque la mort du patient puisqu'il entraîne une augmentation de la pression intracrânienne ainsi qu'une altération de la vigilance.

    Comment un supplément alimentaire à base de Boswellia peut-il soulager un patient souffrant de glioblastome ?

    Comme le démontre certaines études à ce sujet (voir plus haut), le remède naturel anti-inflammatoire Boswellia serrata peut aider les patients souffrants de glioblastome à réduire l'œdème provoqué par la tumeur ainsi que l'hypertension intracrânienne.

    Boswellia - Effets Indésirables et Contre-Indications

    Aucune étude n'a reporté d'effets indésirables graves suite à l'administration orale de boswellia chez des patients. Ce remède alternatif peut par contre provoquer parfois des nausées et des remontés acides.

    Grossesse et allaitement: La médecine ayurvédique ne recommande pas l'utilisation médicinale du boswellia au cours de la grossesse car la résine serait emménagogue (stimulant le flux sanguin dans la région pelvienne) et pourrait induire également un avortement. Il n'est pas non plus recommandé durant l'allaitement.

    Boswellia Serrata - Administration et Dosage

    La dose quotidienne recommandée par certains spécialistes est de 900 mg d'extrait de Boswellia ou 3,6 g de résine de Boswellia en poudre. Il est généralement considéré comme sûr et sans effets secondaires importants.

    Discutez de son utilisation avec votre médecin avant de l'ajouter à votre régime alimentaire.

    Extrait de Boswellia Serrata 375 mg en COMPRIMÉS

    Conclusions

    Le Boswellia serrata n'est pas un remède miracle pour soigner un cancer au cerveau. Cependant, c'est un remède traditionnel qui peut bel et bien améliorer votre état de santé si vous avez un cancer.

    Choisir d'avoir recours ou non à une thérapie alternative et complémentaire est une décision personnelle.

    Si vous envisagez d'essayer un traitement complémentaire en même temps que les soins conventionnels que vous recevez pour le cancer, consultez votre médecin ou votre spécialiste pour recevoir des informations précises et des conseils utiles qui vous aideront à faire un choix sécuritaire et éclairé.

    Auteur : Alexis ROGER