• Grossesse, Nausées et Étourdissements - Remèdes contre les Vomissements et les Vertiges

    NVG chez la femme enceinte

    Vous êtes enceinte depuis quelques semaines et vous ressentez déjà des nausées. Ces manifestations sont connues sous les expressions : 'les nausées matinales de la grossesse' et les 'NVG' (Nausées et Vomissements de la Grossesse). Cependant, elles peuvent survenir à n'importe quel moment de la journée.

    Certains aliments que vous aimiez bien auparavant vous dégouttent à présent. Les symptômes des maux de cœur et des vomissements apparaissent le plus souvent autour de la 6ème semaine de grossesse et disparaissent à la fin des trois premiers mois de la grossesse. Ils concernent environ 70 à 80 % des femmes enceintes.

    Il arrive hélas, que certaines femmes connaissent le désagrément de ressentir ces NVG tout au long des 9 mois de grossesse.

    Rassurez-vous, à part des cas isolés (lire plus bas), ces symptômes ne sont dangereux ni pour la mère ni pour l'enfant à naître. D'autre part, il est possible que vous ayez parfois des étourdissements. De petits malaises peuvent survenir de temps à autres.

    Nausées et Vomissements de la Grossesse - Causes des NVG

    Qu'est-ce qui causent dans l'organisme ces sensations déplaisantes de se sentir 'barbouillée', d'avoir des hauts le cœur qui conduisent parfois aux vomissements ?

    Il est difficile d'établir avec certitude des facteurs biologiques et physiologiques précis qui seraient responsables à part entière des NVG. Jusqu'à présent, les scientifiques cherchent à en élucider les raisons sous-jacentes. Il y a des théories et des bonnes idées mais rien de consistant.

    Citons tout de même quelques raisons probables. En premier lieu, les changements hormonaux (estrogène, progestérone, prolactine et HCG) qui ont lieu au cours de la grossesse y sont certainement pour quelque chose ! A titre indicatif, sachez que la femme enceinte va au terme de sa grossesse produire plus d'œstrogène qu'une femme non enceinte en produit durant 3 longues années ! L'œstrogène est responsable de changements considérables au cours de la grossesse. Par exemple, sous l'influence de l'œstrogène, les sécrétions gastriques d'acide chlorhydrique et de pepsine diminuent et entraînent un ralentissement de l'absorption des graisses en causant finalement des troubles digestifs et des nausées.

    D'autre part, il est reconnu par l'expérience que le système olfactif de la future maman est plus sensible aux odeurs. Les odeurs qui jadis étaient agréables à sentir sont maintenant gênantes voire insupportables !

    D'autres changements physiologiques peuvent être en cause. Une légère hypoglycémie, une hypotension artérielle passagère, une fatigue intense, un stress aigu, une carence en vitamine B6 et en fer sont autant de facteurs pouvant entraîner maux de cœur et vomissements.

    Les Causes des Étourdissements

    D'où viennent les étourdissements, les vertiges et les petits malaises qui préoccupent également beaucoup de femmes enceintes ? Il existe diverses raisons à cela.

    L'hypoglycémie (quand le niveau de sucre est trop bas) et l'hypotension (une baisse de la pression sanguine) sont tout aussi responsables des vertiges comme ils le sont parfois des NVG.

    En vous levant trop rapidement du lit ou du fauteuil, vous provoquez involontairement une hypotension orthostatique (une chute soudaine de la pression artérielle) et vous vous sentez par conséquent toute étourdie ou vous faites un petit malaise.

    Remèdes Étiologiques ou Symptomatiques ?

    Soyons clairs ! Il n'existe pas de remèdes étiologiques (capables de supprimer les causes même des symptômes) pour mettre définitivement fin aux NVG et aux vertiges.

    Dans certains cas, le médecin prescrira certains médicaments (comme par exemple le Primpéran® ou métoclopramide contre les vomissements) afin t'atténuer certains symptômes vraiment gênants.

    Cependant, une femme enceinte peut prendre certaines mesures utiles qui lui permettront d'éviter au maximum les désagréments causés par les nausées et les étourdissements.

    Méthodes Naturelles pour Soulager les Nausées et les Étourdissements

    La liste des petits conseils pratiques en dessous vous informera sur certaines mesures préventives, sur des remèdes naturels 'maison' et des thérapies alternatives qui ont aidé et soulagé de nombreuses femmes enceintes dans votre situation.

    1) Gestes et activités utiles

    >> La respiration profonde peut dans une certaine mesure vous aider à réprimer l'envie de vomir. Faites quelques exercices simples de relaxation.

    >> Faites une promenade quotidienne.

    >> Sentez le gingembre moulu quand surviennent les nausées ou un mouchoir avec votre odeur préférée ou encore avec l'odeur du citron.

    >> Reposez-vous suffisamment et levez-vous lentement hors du lit ou du canapé.

    >> Evitez de restez trop longtemps dans des endroits chauds comme la cuisine et aérez bien les pièces où vous vivez.

    >> Si vous sentez venir un malaise, asseyez-vous et baissez la tête au niveau des genoux.

    2) Aliments et boissons

    >> Mangez fréquemment et en petite quantité pour éviter d'avoir l'estomac vide ou trop plein.

    >> Evitez de manger des aliments gras et frits.

    >> Mangez des aliments froids plutôt que chauds.

    >> Augmentez les aliments riches en fer et vitamine B6 dans votre alimentation.

    >> Un peu avant d'aller vous coucher, mangez quelques aliments riches en protéines pour compenser l'apparition d'une hypoglycémie le lendemain matin.

    >> Buvez beaucoup d'eau pour bien vous hydrater mais surtout en dehors des repas pour ne pas augmenter trop le volume gastrique ce qui pourrait provoquer des nausées et des vomissements.

    >> Buvez des tisanes à base d'anis, de feuilles séchées du pêcher, de graines de fenouil ou des thés aux framboises. L'infusion de racines de gingembre (très employée par les femmes enceintes asiatiques), est assez efficace pour prévenir les nausées et les vomissements.

    >> Une cuillère à café de vinaigre de cidre dans une tasse d'eau chaude est une bonne recette de grand-mère contre les vomissements et les petits troubles de la digestion.

    3) Thérapies alternatives

    >> Homéopathie: Ipecacuana 6 DH, Nux Vomica 6 DH ou Sepia 30 CH trois fois par jour pendant 5 jours. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

    >> Aromathérapie: Huiles essentielles Bio de massage à base de lavande, de rose et de camomille.

    >> Acupuncture et acupression: Un acupuncteur professionnel peut vous soulager des symptômes des NVG.

    Un bracelet d'acupression (vendu en pharmacie) s'est aussi avéré bénéfique dans certains cas. Il s'agit d'une thérapie sans aucun danger pour la mère et l'enfant et qui consiste à stimuler par pression le point de Neiguan ou péricardium 6 (à trois doigts de la limite de la paume de la main).

    Le point de Neiguan est un point d'acupuncture qui régule la fonction des nerfs végétatifs qui peuvent être responsables des troubles nauséeux.

    Cas Isolés des symptômes des NVG graves

    Les statistiques révèlent qu'environ 0,4 % des femmes enceintes présentent des symptômes de NVG graves qui exigent bien souvent une hospitalisation. Ce type de NVG s'appelle une hyperémèse gravidique ('hyperénèse' est un terme d'étymologie grecque : émèse ou émeo signifie vomir et le préfixe hyper signifie au-delà de) qui provoque une perte de poids, une déshydratation importante et un déséquilibre électrolyte de l'organisme.

    Vivez votre grossesse en pleine forme - 3ème TRIMESTRE - Livre à Télécharger

    Lorsqu'une femme tombe enceinte, elle subit de nombreux changements tout au long de sa grossesse. Des changements hormonaux et psychologiques bien entendu, mais ce sont les changements physiques, à partir du second trimestre qui sont à l'origine de votre mal-être.

    • L'énergie commence à vous manquer.

    • Vous vous essoufflez vite.

    • Votre dos commence à vous faire souffrir.

    • Vos jambes deviennent de plus en plus lourdes.

    • Vous dormez mal, et j'en passe.

    Vivez votre grossesse en pleine forme

    Note de l'auteur de ce livre: " La méthode s'appuie sur des disciplines douces telles que le Pilates, le Stretching, le Yoga et la Gymnastique respiratoire.

    C'est une combinaison d'exercices les plus appropriés à la grossesse dans chaque discipline. Ces exercices combinés, vont permettre:

    • d'améliorer votre circulation sanguine,

    • d'oxygéner votre corps et donc de mieux oxygéner le bébé,

    • de renforcer les muscles les plus sollicités,

    • d'éviter les engourdissements,

    • d'assouplir le bassin pour faciliter l'accouchement,

    • d'apprendre à respirer correctement même pendant l'effort,

    • et de préparer les muscles à une récupération postnatale plus rapide.

    Le programme est composé d'une séance complète qui a pour but de vous faire travailler d'abord la respiration et la souplesse mais aussi le renforcement musculaire. "

    Vivez votre grossesse en pleine forme - 3ème TRIMESTRE

    Auteur : Alexis ROGER